Burkina Faso : Le nouvel homme fort promet des élections "rapidement"


Le nouvel homme fort du Burkina Faso, le général Gilbert Diendéré, a promis jeudi 17 septembre que des élections seraient organisées "rapidement", dans une interview à l'AFP, quelques heures après le coup d'Etat militaire qui l'a porté au pouvoir...
Vendredi 18 Septembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :