Brûlot du Colonel N'daw : Viviane Wade et les mauvaises habitudes des gendarmes


Brûlot du Colonel N'daw : Viviane Wade et les mauvaises habitudes des gendarmes
Dans son livre « Pour l’honneur de la gendarmerie sénégalaise », le Colonel N'daw raconte l’anecdote qui a conduit le Président Wade à prendre en charge sur le budget de la Présidence, l’alimentation des gendarmes de la garde présidentielle. « Madame Wade, en bonne toubab qui fouine partout, a été sidérée de trouver des bols dans le Palais présidentiel. Elle accusa aussitôt les gendarmes avec leurs bols d’infecter le palais avec des rats, des cafards et des odeurs nauséabondes », raconte le Colonel.
Mis au courant, poursuit-il, « le président de la République décida de faire nourrir sa garde dans le budget du palais ». Comme le problème avait opposé le gouverneur militaire, Abdoulaye Fall (le gendarme), ami du Colonel, et le LT Colonel Mamadou Diop, commandant la Garde présidentielle (oncle du Colonel), « mon ami et mon oncle se disputèrent la manne jusqu’à réclamer mon arbitrage », narre Abdoulaye Aziz N'daw. 
Jeudi 17 Juillet 2014
Dakaractu




1.Posté par deum le 17/07/2014 08:58
Un colonel ani du colonel un colonel oncle du colonel! C'est le bordel total chez les militaires!

2.Posté par toubab le 18/07/2014 21:01
" Madame Wade, en bonne toubab qui fouine partout". C'est du racisme! Imaginez qu'un blamc dise "en bonne noire qui fouine partout".

3.Posté par djiby diouf le 18/07/2014 22:56
madame wade way !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016