Brésil : le président par intérim du Congrès des députés se rétracte et approuve le processus de destitution de Dilma Rousseff


Waldir Maranhao est revenu mardi matin sur sa décision, prise la veille, d'annuler le vote des députés du 17 avril dernier, vote qui avait validé la procédure d'impeachment contre la présidente brésilienne et attendait confirmation du Sénat fédéral. Le président de la chambre haute avait qualifié de décision «intempestive» la suspension de ce vote, ordonnant lui-même dans la foulée la poursuite du processus de destitution de Mme Rousseff.
Mardi 10 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :