Bousculade de La Mecque : le bilan dépasse les 2 100 morts, le Mali durement touché


Bousculade de La Mecque : le bilan dépasse les 2 100 morts, le Mali durement touché
Plus de 2100 personnes sont mortes dans la bousculade au pèlerinage de La Mecque le 24 septembre, selon des chiffres officiels donnés par 34 pays. Il s'agit désormais de la catastrophe la plus meurtrière de l'histoire moderne du hajj.

Le bilan s’alourdit de jours en jours et dépasse désormais les 2 000 morts. Le nombre de pèlerins tués, qui atteignait mercredi 21 octobre au moins 2 181, a presque triplé par rapport au bilan officiel fourni par les autorités saoudiennes. Les Saoudiens n’ont plus communiqué de nouveaux chiffres depuis leur bilan de 769 morts, établi deux jours après le drame.

L’Iran enregistre le plus grand nombre de victimes (464) devant le Mali (282). Grand rival régional de l’Arabie Saoudite sunnite, le régime chiite iranien avait accusé « la mauvaise gestion et les actions inappropriées » des responsables saoudiens d’être à l’origine de la bousculade.

Le bilan pourrait encre s’alourdir : des pèlerins sont toujours portés disparus depuis la bousculade survenue lors du rituel de la lapidation symbolique de Satan à Mina, près de La Mecque. Il s’agit désormais de la plus catastrophe la plus meurtrière du hajj. La précédente bousculade la plus grave remonte au 2 juillet 1990, quand un mouvement de foule dans un tunnel de Mina avait fait 1 426 morts parmi des pèlerins, asiatiques pour la plupart.

Voici un décompte établi sur la base de bilans donnés par les pays concernés:

– Iran : 464 morts

– Mali : 282 morts

– Nigeria : 199 morts

– Égypte : 182 morts

– Bangladesh : 137 morts

– Indonésie : 129 morts

– Inde : 116 morts

– Pakistan : 89 morts

– Cameroun : 76 morts

– Niger : 72 morts

– Sénégal : 62 morts

– Tchad : 52 morts

– Côte d’Ivoire : 52 morts

– Bénin : 52 morts

– Maroc : 36 morts

– Ethiopie : 31 morts

– Soudan : 30 morts

– Algérie : 28 morts

– Burkina Faso : 22 morts

– Ghana : 17 morts

– Libye : 10 morts

– Somalie : 8 morts

– Tunisie : 7 morts

– Kenya : 6 morts

– Maurice : 5 morts

– Tanzanie : 4 morts

– Chine : 4 morts

– Afghanistan : 3 morts

– Burundi : 1 mort

– Irak : 1 mort

– Jordanie : 1 mort

– Oman : 1 mort

– Pays-Bas : 1 mort

– Malaisie : 1 mort

Jeune Afrique / AFP
Jeudi 22 Octobre 2015
Dakaractu




1.Posté par Sidiki Diouf le 22/10/2015 10:38
Et alors, vous voyez maintenant que les autorités senegalaises avaient raison de ne pas se hâter à donner des informations dans la precipitation. Ou sont ils ces ignorants journalistes senegalais qui animaient des debats pour fustiger injustement le commissaire au pelerinage. On se rend compte que ces journalistes sont idiots et mesquins



Dans la même rubrique :