Bougane G. Dany parle du déguerpissement de la mairie : « Je ne refuse pas de payer, mais c’est le racket que je n’accepte pas!»


Bougane G. Dany parle du déguerpissement de la mairie : « Je ne refuse pas de payer, mais c’est le racket que je n’accepte pas!»
DAKARACTU.COM  : Le patron du Groupe D-media ne digère finalement pas la situation fâcheuse qui a prévalu hier en bas de son immeuble à la Cité Keur Gorgui, où une équipe de la mairie de Sicap/Mermoz/Sacré-Cœur a tenté de déguerpir les voitures de la société.
Pour lui, les soucis ne résident pas dans le fait de payer, mais dans le comportement de la mairie qu’il assimile à du racket. Il profite par ailleurs pour dénoncer le déroulement des faits et un certain acharnement sur sa personne depuis l'affaire des panneaux publicitaires. Aucune de ses voitures n'a fait l'objet de saisie, a-t-il tenu à préciser, avant de poursuivre que seuls les objets immobiles voire encombrants devraient être frappés.
Revenant sur les tentatives de conciliation entamées devant le commissaire de Police, Bougane nous révèle que Barthélémy Dias avait même proposé de lui trouver un parking, sauf que pour le patron de D-Media, cette place appartenait déjà à un privé, donc il ne pas en faire usage... 
Jeudi 8 Octobre 2015
Dakar actu




1.Posté par amadou cisse le 20/10/2015 06:40
Vous deux vous nous emmerdez avec toujours vos problemes



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016