Boubacar Ba sur l'installation des comités électoraux: "Nous refuserons qu'une bande d'amis nous soit imposée"


Boubacar Ba sur l'installation des comités électoraux: "Nous refuserons qu'une bande d'amis nous soit imposée"
Les choses risquent à nouveau de connaitre une autre tournure au sein du Parti démocratique sénégalais. Avec l'installation des comités électoraux, le directeur de l'Ofejban (Office nationale pour l'emploi des jeunes de la banlieue), en l'occurrence Boubacar Bâ, n'a pas mis de gants pour asséner ses vérités et mettre en garde les responsables. "Je ne reconnaitrais aucun comité électoral. Vu qu'au niveau de Pikine Est, il y en a pas. Des personnes avaient gelé leurs activités et nous refuserons qu'une bande d'amis nous soit imposée". Selon Ba, il ne faut pas entacher cette victoire de Me Wade qui est déjà acquise. "Nous ne pouvons pas comprendre que des gens qui ont toujours mouillé le maillot soient mis à l'écart au profit d'autres", clame-t-il. Dans un autre chapitre, le directeur de l'Ofejban a exigé un débat radio en direct avec des responsables de l'opposition. La raison est simple selon lui. " La population nous écoute et nous allons lui montrer les réalisations de Me Wade car la banlieue est acquise à la cause wadienne" conclut –il

Abdoul K. Diop (APPEL)
Dimanche 12 Février 2012
Abdoul K. Diop (APPEL)




1.Posté par Alboury le 12/02/2012 16:07
CYS, Poste cet article dans le Dakaractu. Je l'ai trouvé dans un site "Socialisme et république". Il me semble que trop de gens doutent de probité.

"En ces temps difficiles et décisifs que vit la nation sénégalaise, nous ne pouvons tolérer des comportements qui ne vont pas dans le sens de défendre l'intérêt supérieur du peuple sénégalais. D'où qu'ils viennent et quelque qu'en soient leur auteur. C'est pourquoi en esprits indépendants, nous ne pouvons ne pas dénoncer le comportement de Cheikh Yérim Seck après qu'il ait fait le pied de grue devant le bureau de Wade pour obtenir une interview comme l'a relaté leral.net et comme l'a reconnu le concerné. Depuis son entrevue avec Wade, nous avons décelé dans les écrits du personnage comme une volonté de vouloir semer le trouble et la division au sein des forces vives de la Nation.

Des exemples de ses écrits sont nombreux où il annonce des choses qui s'avèrent totalement fausses par la suite. Pire, depuis son audience avec Wade, bon nombre de ses articles sont tendancieux, partiaux et parcellaires et visent à saper l'unité de l'opposition au sein du mouvement du M23. Et tout ceci sans aucune preuve de la part de ce personnage qui se faisait payer des billets d'avions par l'ancien Maire PDS de Dakar, Pape Diop. Drôle de comportement pour quelqu'un qui doit faire preuve d'une certaine impartialité. Comment être impartial si on reçoit un financement de la part de ceux qui doivent être l'objet d'articles objectifs ?"



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016