Bobbi Kristina : alors qu'elle est toujours dans le coma, la guerre autour de l'héritage commence !


Bobbi Kristina : alors qu'elle est toujours dans le coma, la guerre autour de l'héritage commence !

Cela fait déjà plusieurs jours que nous vous disons que la pauvre Bobbi Kristina vit actuellement ses derniers instants dans le coma artificiel. En effet, alors qu’elle a été trouvée inconsciente le 31 janvier dernier dans sa baignoire, il semblerait que ses organes lâchent un à un  et que bientôt, son père, Bobby Brown, n’ait plus d’autres choix que de la laisser partir en paix... 

Comme le rapporte nos confrères d’UsWeekly dans leur édition de cette semaine, l’ex de Whitney Houston s’inquiète quant aux 20 millions de dollars qu’avait laissé la chanteuse à sa fille en héritage. D’après une source proche de la famille, "Il est déterminé à comprendre quels sont les dispositions juridiques à propos de l’argent. Il est en conflit avec la famille Houston à ce propos. Étant donné que la situation s’aggrave, je pense que les gens ressentent la pression. L’argent est un gros point de discorde. La famille Houston ne veut pas que Bobby en profite."

Cependant, nous ne savons pas encore si Bobbi Kristina avait établi un testament ou pas... 

Une chose est sûre cependant, c’est que personne ne laissera Nick Gordon avoir quoi que ce soit si rien n’a été écrit noir sur blanc et ce, malgré ses efforts pour pouvoir être auprès de sa bien aimée dont il s’est fait graver le prénom sur la peau récemment . D’ailleurs hier, par le biais de son avocat, il a fait une déclaration publique qui montre son désarroi face à la situation : "Les efforts de Nick pour voir Bobbi Kristina ont été constamment bloqué par la famille. Il a respecté les vœux de la famille et c’est uniquement pour cela qu’il n’est pas retourné à l’hôpital au risque de créer une confrontation publique. Il souhaite désespérément être auprès de celle qu’il aime et continue d’espérer que sa requête sera acceptée."

Jeudi 19 Février 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :