Boateng et Muntari exclus de la sélection ghanéenne pour comportement violent


Boateng et Muntari exclus de la sélection ghanéenne pour comportement violent
Le sélectionneur ghanéen Kwesi Appiah a décidé d'exclure Kevin Prince Boateng et Sulley Muntari à quelques heures d'un match décisif face au Portugal. Ceux-ci se seraient battus à l'entraînement avant de s'en prendre à Appiah et à un membre de l'encadrement.
Le timing est catastrophique. A quelques heures d'un match décisif face au Portugal où les Black Stars ont encore une infime chance de décrocher leur ticket pour les huitièmes de finale, le Ghana s'offre une crise. Et pas des moindres. Alors que la préparation de ce troisième match a déjà été perturbée par différentes affaires (primes, grève…), le sélectionneur ghanéen Kwesi Appiah a exclu de son groupe deux de ses joueurs. Sulley Muntari et Kevin-Prince Boateng, deux titulaires du dernier match, se seraient battus à l'entrainement. La Fédération ghanéenne a ensuite confirmé l'exclusion des deux joueurs. Selon elle, Boateng s'est rendu coupable d'insultes envers son sélectionneur et Muntari a agressé physiquement un membre de l'encadrement des Black Stars. Le joueur de l'AC Milan n'aurait pas apprécié la déclaration du dirigeant qui signalait "l'immaturité des joueurs" face au problème des primes.
Jeudi 26 Juin 2014




Dans la même rubrique :