Blocus transgambienne : Le manque à gagner est de 20 millions par jour


Blocus transgambienne : Le manque à gagner est de 20 millions par jour
Pour l’ensemble des camions qui effectuent la navette entre le Sénégal et la Gambie,  le manque à gagner suite au blocus de la transgambienne est de 20 millions de francs CFA.
« Ce ne sont pas seulement les commerçants d’une certaine envergure qui subissent le préjudice. Les commerçants des localités de Touba, Kaolack, Thiès, Thiaroye, et Pikine ont fait des prêts auprès des banques pour pouvoir acheter des marchandises », a fait savoir le député Seydina Fall Boughazelli en conférence de presse cet après-midi.
A cause du blocus, a-t-il ajouté, « ils sont obligés de payer des charges supplémentaires pour l’exposition et la surveillance de leurs biens sur le territoire gambien. Or la quasi-totalité d'entre eux est acculée par les banques auprès desquelles elles ont contracté des prêts pour pouvoir mener et développer leurs activités ».
Le député qui entend saisir ses collègues à l’assemblée pour trouver une issue heureuse à cette affaire, a aussi appelé les deux chefs d’état « à explorer les voies et moyens d’une solution rapide et définitive du problème ».
Dans la même veine, il a appelé les guides religieux à jouer leur partition dans la recherche du règlement définitif de la crise... 
Lundi 18 Avril 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :