Bisbilles Etat/élus : Cris de détresse du Maire de Dakar


Le maire de Dakar, Khalifa Sall a profité hier de la réunion du Conseil municipal pour alerter sur les difficultés d’ordre financier et administratif, voire politique que traversent les communes de Dakar. Selon l’édile de la capitale, les collectivités locales de Dakar sont confrontées à un problème d’investissement parce que les charges de fonctionnement grèvent tous leurs revenus. Elles s’écroulent sous ses charges de fonctionnement héritées de l’Acte III de la Décentralisation. En plus, les projets et les chantiers des communes sont souvent bloqués par le pouvoir. A cela s’ajoutent, selon Khalifa Sall, des malentendus entre les maires et l’administration. Ce qui fait qu’aujourd’hui beaucoup de chantiers, notamment des écoles, des marchés entre autres sont arrêtés à tour de bras. L’édile de Dakar cite aussi les occupations de la voirie, les contentieux avec Ageroute, la Descos et le percepteur municipal etc… Tout cela fait que le bilan des édiles de Dakar risque d’être mitigé. Trois points étaient à l’ordre du jour de la réunion du Conseil municipal de Dakar. Il s’agit de virements de crédits, d’autorisation spéciale de recettes et de dépenses, les conditions d’octroi de distinction honorifique et de reconnaissance citoyenne par la Ville de Dakar indique « l’As ».
Vendredi 7 Octobre 2016
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :