Birahim Dah Abeid, Président de l’IRA-Mauritanie : « Le Président Abdel Aziz de la Mauritanie est un… »


Le leader de l’opposition mauritanienne et défenseur farouche contre l’esclavage ne lâche décidément rien contre le pouvoir du Président Abdel Aziz en République Islamique de Mauritanie. Qualifiant le régime mauritanien d’oppresseur et d’esclavagiste au cours d'une conférence de presse qu'il a tenu ce matin, Birahim Dah Abeid, puisque c’est bien de lui qu'il s'agit, est plus que jamais convaincu de la naissance d’une nouvelle aube prometteuse pour son pays.

Parce qu’il est sûr de sa victoire prochaine à l’élection présidentielle de 2019. Ne croyant pas à un seul mot du discours du Président Aziz soutenant qu’il ne sera pas candidat à sa propre succession, le Président de l’IRA – Mauritanie n’hésite pas à traiter le président mauritanien de «menteur ».

«Tout le monde sait qu’Abdel Aziz est un menteur. Il ne dit jamais ce qu’il fait et ne respecte jamais sa parole », tonne Birahim devant un parterre de militants venus répondre à son appel. Il réagissait ainsi à la décision d’Abdel Aziz de ne pas se présenter pour un troisième mandat.

C’est dans ce sens d’ailleurs que l’opposant mauritanien déclare qu’il est courant de plusieurs manœuvres du pouvoir visant à faire de l’actuel président le candidat du pouvoir alors que la constitution le lui interdit. Une situation qu’il entend bien combattre. «Nous ne nous laisserons pas faire », avertit Birahim qui dit que son parti a désormais les armes diplomatiques et sociales pour combattre et gagner le pouvoir en Mauritanie.  
Jeudi 16 Juin 2016
Dakaractu




1.Posté par Maïmoune le 16/06/2016 15:22
Quand on me raconte ce que vivent les négro Mauritanien, je n'ai plus envie de parler de l'esclavage qu'ont vécu beaucoup de mes frères et soeurs au 15ème siècle ! Si nous sommes incapables de nous indigner de l'esclavage en Mauritanie, alors cessons de parler du combat des noirs en Afrique Australe pour se libérer ! Le nègre ne s'indigne de ce qui le blesse et/ou blesse ses semblables que quand des groupes d'Européens commencent à dénoncer le ou les auteurs de cela. Les négro-Mauritaniens se soulèveront un jour, installeront la rébellion à la lisière de nos frontières et se libéreront de l'esclavage et de la ségrégation raciale que subissent les noirs de ce pays.



Dans la même rubrique :