Bill Gates va lancer à Dakar une mini-usine de traitement des excréments humains qui va les transformer en eau potable et en électricité


Bill Gates, le célèbre fondateur de Microsoft qui se consacre depuis sa retraite à la philanthropie au travers de la Bill & Melinda Gates Foundation, a présenté sur son blog le 5 janvier une machine innovante, l'Omniprocessor.
Créée par Janicki Bioenergy, une entreprise d'ingénierie basée au nord de Seattle, l'Omniprocessor traite les matières fécales humaines pour les transformer en eau potable et en électricité.

Comment ça fonctionne?

Selon des informations, le principe est simple : les déjections sont incinérées et la vapeur générée est utilisée pour produire de l'électricité. Dans une vidéo qu'il a partagée sur internet, l'homme le plus riche du monde n'a pas hésité de boire un gorgée de cette eau transformée. 

Le Sénégal choisi pour le déploiement du projet pilote

A en croire des informations, le prototype se situe pour le moment à Seattle, mais un projet pilote sera déployé à Dakar (Sénégal) en 2015. Le but pour la fondation Gates est à la fois de réduire les maladies liées aux manquements sanitaires dans les pays en voie de développement, qui tuent jusqu'à 700 000 enfants par an, et d'améliorer l'accès à l'eau potable dans ces mêmes zones. L'Inde figure parmi les pays pour lesquels Bill Gates pense que la technologie est la plus appropriée.

Pourquoi avoir choisi le Sénégal?

Pour le moment aucune information n'a été donnée sur le choix porté sur le Sénégal, mais les sceptiques refusent déjà d'admettre cette idée. Car, arguent-ils, le Sénégal n'a pas besoin qu'on transforme des excréments pour en faire de l'eau alors qu'on peut creuser et trouver de l'eau qui peut être rendue potable si toutefois toutes les expériences scientifiques seront réunies pour faire le travail.
En tout cas, ce qu'on peut dire c'est qu'avant le lancement de ce projet, Bill Gates devrait expliquer les raisons de cette pratique et pourquoi le Sénégal.
Nous y reviendrons
Vendredi 14 Août 2015
Dakaractu




1.Posté par républicain le 14/08/2015 22:35
ah merde! de l'eau au gout chiotte!

2.Posté par DEGG DEUGG le 15/08/2015 00:04
Qu'il aille l'essayer dabord dans son village natal avant de venir en afrique nous transformer en cobaye
c'est la faute aux dirigeants africains gnak fayda

3.Posté par seck ousin le 15/08/2015 00:11
On en veut pas ,que les autorités assument refusent les sénégalais ne l accepterons

4.Posté par rico le 15/08/2015 22:17
deug deug vous avez as raison loleu daloule sama khele

5.Posté par wédi le 15/08/2015 22:29
L'usine est déjà installée et fonctionne et l'eau est vedndue en sachets, il se peut que vous en buvez déjà.

6.Posté par AMPA KA SIKINEUY le 16/08/2015 19:39
A Paris vous buvez bien l'eau du robinet?
Savez vous par quelle alchimie cette eau est rendue potable et buvable ?
J'ai vu en 2009 un documentaire sur le sujet, et depuis quand je vais en France je ne bois plus de l'eau du robinet .
Thim mbayit !!!!

7.Posté par anonymous le 17/08/2015 09:03
cet americain se fiche de nous avec cette eau sortie de la merde , il ferait mieux de la monter 1000 usines en californie qui a un probleme de secheresse depuis 20 ans

8.Posté par ddadis le 17/08/2015 13:03
Pour info, la machine est opérante. Il a donné l'exemple en buvant l'eau. C est pour montrer que l'eau est seine.



Dans la même rubrique :