Bilan Carbone : D’importants résultats obtenus grâce au PROGEDE


Un important atelier de validation des résultats de l’inventaire du stock de Carbone dans les zones d’intervention du PROGEDE 2 a réuni les acteurs concernés hier. Un projet qui vise à augmenter la production de combustible domestique, à accroître l’utilisation de combustible alternative et à lutter aussi contre la déforestation dans les zones du PROGEDE. Ce projet sert aussi à atténuer le carbone dans ces zones, cela permettant d’améliorer le revenu des populations dans ces zones aussi.
Selon Ramatoulaye Ndiaye, Secrétaire Général du ministère de l’Environnement et du Développement Durable, d’importants résultats ont été obtenus.
« L'important projet est surtout basé dans la zone sud et nous a surtout permis d’accroitre la production durable des combustibles domestiques. L’essentiel des sénégalais utilise le charbon de bois et dans ce projet, d’importants résultats ont été obtenus dans l’aménagement participatif mais aussi l’utilisation des combustibles alternatifs. Le PROGEDE  a limité la déforestation et également les émissions de CO2 » a-t-elle laissé entendre à l’ouverture de la rencontre.
« Le modèle d’aménagement participatif, à ne pas en douter, produit des impacts économiques et écologiques importants. Cependant, pour renseigner la plus-value du modèle écologique, il s’est avéré important de produire des indicateurs notamment l’évaluation de l’évolution du carbone forestier induit par le modèle d’aménagement participatif. Les enjeux et les défis qui nous interpellent dans ce domaine de la justification de l’additionnalité de nos projets, nous oblige à unir nos moyens, nos expériences et notre expertise pour relever ce défi afin de profiter au mieux des opportunités aussi bien au niveau national qu’à l’international » a poursuivi Mme Ndiaye.
Pour le Coordonnateur des opérations du PROGEDE, Alassane Ngom les défis ont été nombreux pour arriver à ces résultats, surtout celui méthodologique. « Mais on a fait un pas important pour aller vers une méthodologie nationale pour l’inventaire du carbone forestier. Nous pensons que c’est un défi qui est en phase d’être relevé. Les moyens en sont un autre » 
Mercredi 21 Juin 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :