DAKARACTU.COM

"Bilaahi, Walaahi, Talaahi, I am going to kill them" (Yahya Jammeh)


"Bilaahi, Walaahi, Talaahi, I am going to kill them" (Yahya Jammeh)
DAKARACTU.COM  En dépit de tous les avertissements de la communauté internationale et des rodomontades des organisations de défense des droits de l'homme, Yahya Jammeh persiste et signe qu'il va exécuter les condamnés à mort gardés dans les prisons gambiennes. "Bilaahi, Walaahi, Talaahi, je vais les tuer", a lancé le fou furieux de Banjul, le lendemain de la Korité, à des dignitaires musulmans et représentants du clergé catholique de son pays. Décrit comme un "psychopathe" par les fiches des missions diplomatiques accréditées dans son pays, Jammeh a toujours usé du meurtre comme moyen de sauvegarde de son pouvoir. La seule différence d'avec sa criminalité ordinaire, c'est qu'aujourd'hui il assassine d'un coup à une échelle industrielle...  




Vendredi 31 Août 2012
Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

23.Posté par Toi le 03/09/2012 12:00
Franchmen vou les "journalist"vs faite tt sauf honore le metier car le sens du respect dautrui,de lobjectivite ds linfo vs son inconnu linfo est un pouvoir celui ki l detien a manipule le peupl alor de grace ds vo articl dite lessentiel et respecter ls pzrsonn visees,ds qualificatif tel k fou furieu,nè po professionnel, pffff ntre galsene de dmè promet

22.Posté par Sous traitant le 02/09/2012 20:21
WESTERN ET MONEYGRAM : envoies et réceptions , tous les jours de 09 a 00h même jours férié

DIEUPPEUL 4 RUE 13 X P TEL 338643321 775135670

21.Posté par SENE le 01/09/2012 18:13
a vendre des appartements neufs aux maristes, sacre cŒur & yoff cité djily mbaye


MARISTES
F4 ( 3 chbres + salon) superficie 97 M² prix 29 900 000F cfa ( 46 Euros) 4 ème ETAGE
F3 (2 chbrers + salon) superficie 82 M² prix 26 600 000F CFA
F2 ( 1 chbre + salon ) RDC superficie 78 M² prix 19 900 000F CFA
-------------------------------------------------------------
•SACRE CŒUR KEUR GUORGUI
Le programme est situé à la Sicap Sacré Cœur Keur Gorgui
Le programme est constitué d'un bâtiment R+7 de 30 appartements. Le concept du bâtiment est moderne avec des matériaux d'une qualité reconnue des appartements des F3 ET des F5
F5 superficie 200M² 4 chbres + 2 salons PRIX : 79 000 000F CFA
Appartements type F3A et F3B
« pour 2 chambres+salon » pour des superficies 94,25m2 97,65m2 100,63m2
PRIX: 39 900 000F CFA et 42 000 000F cfa
De nombreux aménagements ont été mis :
-Un parking souterrain de 17 places
-Un ascenseur aux normes internationales
-Un espace sèche-linge à la terrasse
Délai de livraison : Janvier 2013
___________________________
• YOFF DJILY MBAYE
des appartements luxueux neufs a vendre vue sur la mer / dakar
Exclusivement constituée d'appartements de type F4, la résidence vous offrira tranquilité, sérénité et de l'espace pour toute la famille avec des appartements spacieux.
Idéal pour famille ou investisseur, cette résidence construite sur un terrain d'environ 300 m2 et situé à la cité Djily Mbaye prés du centre aéré de la BCEAO offre, vue sur la mer et accès à la plage.
Il y a trois types d’appartements proposés : un de 129 m² et un de 137 m² (à chaque étage) et un de 127 m² au rez de chaussée.
LES PRIX ENTRE 51 000 000F et cfa 55 000 000F cfa HT
Disponibilité : 5 appartements
DÉBUT DES TRAVAUX Septembre 2012
DURÉE; 18 Mois
___________________
SKYPE: senelogement.immo
Tel . : 00221 77 559 43 78
WEB SITE: http://www.senelogement.net

20.Posté par papa dieye le 01/09/2012 16:38
trop de léssé allé ls sw disant dirigeant du monde reste ts incompétant p8sk yayah reste dns sn coin entrain de tuer é aucune réaction de la part d ceux ki prétend etre lé defenceur ds droit de l homme on est dans kel monde nous ceux snt lé victimes é leur famille ki vont perdre tt simplement

19.Posté par brother le 01/09/2012 11:48
Ce fou n'est pas à lier mais à pendre puisque c'est le seul langage qu'il comprend

18.Posté par SOS CNQP le 01/09/2012 11:21
Collectif du Personnel Dakar, le 24 Août 2012
du CNQP


Présentation du Centre
Dès 1975, le Gouvernement du Sénégal a voulu rehausser le niveau de qualification professionnelle des ouvriers des secteurs modernes de l’industrie et de l’artisanat.
Cet impératif résultait de l’effort d’industrialisation visant à encourager la création de structures et l’essor d’entreprises capables de produire, dans un premier temps, des biens de consommation jusqu’alors importés.
Ces « industries de substitution » disposaient d’une main-d’œuvre dont les qualifications sont plus souvent acquises« sur le tas » et doivent être améliorées pour répondre aux exigences de la production.
Les établissements classiques d’enseignement existants ne pouvant assurer cette tâche, des
financements furent recherchés pour doter le pays d’indispensables structures de formation
professionnelle.
C’est ainsi que la Loi 83-52 du 18 février 1983 consacrait la création du Centre National de Qualification Professionnelle (CNQP) avec le statut EPA (Etablissement Public à caractère Administratif) devenu en 2000 un EPIC (Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial).Il est régit par la Loi 2000-26 du 1ér Septembre 2000 et le Décret N° 2000-865 du 31 Octobre 2000.
Le CNQP est doté d’une personnalité juridique, d’un patrimoine propre et d’une autonomie financière et pédagogique. Il dispose de trois organes délibérant :
- Le Conseil d’Administration tripartite : Etat – Employeurs-Travailleurs.
- Le comité de direction.
- Le conseil pédagogique.
La direction et la gestion du centre sont assurées par un directeur général nommé par un décret présidentiel.
Le CNQP s’inscrit dans ce nouveau contexte d’évolution.
En effet le CNQP vise trois objectifs :
 la préparation à l’emploi des jeunes issus du système scolaire sans qualification professionnelle ;
 la formation continue des agents en activité
 le rôle de conseil en matière de formation professionnelle auprès des entreprises, des groupements d’intérêt économique et des collectivités locales.
Le Centre dispose d’un personnel dont le salaire est pris en charge par le CNQP.
Le personnel comprend :
- des agents administratifs et de service recrutés directement par le CNQP
- des formateurs décisionnaires recrutés directement par le CNQP
- des fonctionnaires enseignants affectés par le ministère
- des vacataires affectés par le ministère.

Il tire ses ressources d’une part de la subvention de l’état d’une valeur de
185 000 000 F CFA (185 Millions F CFA) qui représente sa contribution à la formation d’ouvriers qualifiés et d’autre part des services vendus :
- Formation continue
- Formation pré-emploi (cours du jour payants)
- Cours du soir
- Hébergement
- Concours d’entrée
- Site de location d’antennes Tigo et Expresso.
- Prestation de service
Le CNQP dispense des cours allant du CAP au BTS dans les filières suivantes :
- Electrotechnique
- Mécanique générale
- Mécanique Automobile
- Construction Métallique
- Electricité Bâtiment
- Plomberie
- Electromécanique
- Électronique

Situation du Centre
Les difficultés qui constituent les obstacles au fonctionnement du centre sont les suivants :
1. Situation et gestion financière
2. Problèmes de gestion administrative
3. Difficultés pédagogiques et logistiques

POINT 1 : SITUATION ET GESTION FINANCIERE
Depuis l’arrivée du Directeur Général beau-frère de l’ancien Ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle Moussa SAKHO au CNQP en Octobre 2007, la situation financière du centre ne cesse de se dégrader.
En effet, le Centre disposait à chaque fois de plus de 03 mois de salaire en réserve dans les banques afin d’assurer une bonne marge pour le paiement de ces agents. Mais cette assurance financière n’existe plus car les agents du centre perçoivent leur salaire avec un retard considérable.
Cette difficulté financière résulte :
- De la nomination d’une Présidente de Conseil d’Administration dont le salaire est
supporté par le budget du centre. Cette situation n’a jamais existé car le CNQP a toujours fonctionné avec un PCA fonctionnaire qui percevait son salaire de l’état et non du centre.
- D’un recrutement abusif du DG d’un personnel inutile pour la gestion administrative et pédagogique du centre.
- Des marchés et des dépenses fictifs organisés par le DG

POINT2 : GESTION ADMINISTRATIVE
Le CNQP vit une situation administrative inquiétante.
En effet le décret 76-122 du 03 Février 1976 à son article 48 interdit au directeur du Centre l’octroi de véhicules dits de fonction à des fins personnelles . Toute utilisation du parc automobile autre que celle exclusive de l’établissement est prohibée.

La direction fait une mauvaise gestion du carburant. Le CNQP dispose d’un quota d’environ de 1000 litres de carburant par mois pour le fonctionnement mais malencontreusement utilisé.
Le CNQP dispose d’un patrimoine bâti servant d’habitat illégalement mis à la disposition de certains agents par le Directeur Général, or la gestion du logement est bien défini dans le décret 76-122 à son article 46. De plus une partie du patrimoine foncier (terrain de sport) du centre a été cédée pour la construction du centre de formation des métiers portuaires dont le protocole d’accord n’a pas été respecté.
La direction signe des ordres de missions délivrés à certains agents pour des activités non régaliennes et n’ayant aucun rapport avec la bonne marche de son administration.
Le CNQP a reçu un don de matériel informatique, de bureau… venant de l’Unicef et de la société Nestlé-Sénégal mais qui a été déployé en dehors du centre à des fins personnelles.



POINT 3 : DIFFICULTES PEDAGOGIQUES ET LOGISTIQUES
Depuis un certain temps on constate une léthargie du fonctionnement du CNQP.
Les formateurs qui constituent la cheville ouvrière du centre sont systématiquement exclus de toutes les décisions pédagogiques. En d’autres termes le conseil pédagogique ne fonctionne plus comme il se doit.
Le montant alloué à la matière d’œuvre a été considérablement revu à la baisse alors que les effectifs des élèves augmentent de manière exponentielle.
Présentement on dénote un manque criard de matière d’œuvre, primordiale pour les séances de travaux pratiques. Le matériel pédagogique (craie, éponge, table bancs, blouses …) y est quasi inexistant ; ce qui retarde les enseignements.

Toutefois une attitude responsable et conséquente des formateurs serait de ne pas accepter l’annihilation du résultat de gros efforts et d’avoir à un certain niveau un droit de regard sur la gestion du centre comme l’autorise l’arrêté ministériel du 21 Juillet 1992. Dans le souci d’une meilleure gestion du centre il serait préférable que le cnqp soit dirigé par quelqu’un qui connait les rouages de l’enseignement technique pourquoi pas une promotion interne comme les autres centres de formation d’autant plus qu’il y’a des fonctionnaires de haut niveau au centre.

Le personnel du centre fonde un grand espoir sur vous et est certain que vous ne ménagerez aucun effort pour permettre au CNQP de retrouver son luxe d’antan.

17.Posté par aliou le 01/09/2012 08:53
Bilaahi, Walaahi, Talaahi, ALLAH going to KILL YOU Yahya Jammeh...............IN CHALLAH RABBI

16.Posté par awa le 01/09/2012 00:02
SEUL LE POUVOIR DE DIEU EST ETERNEL YAYA IL FAUT ENCORE TUER BEAUCOUP TUER TOUJOURS TUER LEUR VIE DEVAIENT S ARRETER LA IL FAUT CROIRE EN DIEU

15.Posté par Sous traitant le 31/08/2012 23:05
WESTERN UNION ET MONEYGRAM : envoies et réceptions , tous les jours de 09 h a 00h même jours férié

DIEUPPEUL 4 EN FACE CBAO TEL 77 5135670

14.Posté par Senebazar le 31/08/2012 21:57
Achetez et Vendez sur senebazar.com

13.Posté par go le 31/08/2012 21:05
il faut tuer aussi les gouverneurs americains qui tuent comme yaya......mais Bethio a de la chance qu'il 'n'ait pas commis son crime au Gambia

12.Posté par Attaques ciblées le 31/08/2012 18:24
wanted!!! je veux jammeh mort ou vif sa tête est mise à prix 1 million de dollar est sur la table. j'attends vos réactions merci!

11.Posté par Attaques ciblées le 31/08/2012 17:31
le Sénégal a plus d'amis et d'alliées que la gambie commençons la lutte ici et je veux que cette presse nous accompagne ne nous affaiblissez de grâce devant ce fou de Jammeh qui pense qu'il a des couilles . Attendez de le voir pleurnicher et quémander pardon une fois que des forces spéciales l'auraient kidnappé dans sa porcherie de kanilai vous verrez que c'est un froussard d’ailleurs comme majeur partie des tyrans. Vivement ce jour je le rêve walay!!! parce que le peuple gambien ne mérite pas ce porc de jammeh chef des rebelles du mfdc

10.Posté par Denise d'Erneville le 31/08/2012 16:00
Facebook
DAKAR-BANJUL ET LE PONT : ENTRE MYTHE, MIRAGE ET REALISATION.

Notre diplomatie en dents de scie avec ce voisin très spécial logé dans notre propre sein, est-que ce projet ne risque-t-il pas d'être plombé par ces derniers évènements ? DIEU SAUVE LES PEUPLES SENEGALAIS ET GAMBIEN !!!

9.Posté par DeugueMAyakke! le 31/08/2012 14:46
"Bilaahi, Walaahi, Talaahi, God will kill you" (DeugueMayakke)

8.Posté par Sheik Osama le 31/08/2012 14:31
Bethio Thoune doit être transferé chez Yaya djiné. Des especes crimminels comme lui, n'ont pas leur place sur cette terre. Bethio thounedoit être pendu et fusillé. Qu'il ail le en ENFER. Yaya Djiné, aux scours des familles des victimes de Bethio.

7.Posté par kanilai le 31/08/2012 14:13
La peur des plus de 50 ans d’Age ne marche pas avec Jammeh. Si on a un FOU, Sanguinaire Paranoïaque, qui est tenu par les couilles par Salif Sadio, il est évident qu'il a fait son choix et le choix naturel est de rallier le MFDC car son pouvoir en Gambie y dépend. Que faut il faire?
1- Mettre Jammeh hors du pouvoir et le remplacer par un Non-Diola.
2- Expulser tous les rebelles de la Gambie.
3- Les tenir en tenailles par les armées Sénégalaises, Gambiennes et Bissau guinéennes.
4- Construire le Pont de Farafeny sans chantage aucune.
5- Etablir le FEDERATION Sénégambienne.
Les gambiens n'en seront que contents et libères.
Il ne faut pas comparer les diolas et les gambiens authentiques, ils ne pensent pas de la même manière car victimes des atrocités de Jammeh. La liste des condamnes le confirme.
Le Président Macky est sur la bonne route et doit profiter de la bienvenue populaire et évidente des gambiens authentiques pour réparer 32 ans de honte en Casamance et 18 ans de complot de Jammeh sur la Casamance et enfin libérer les gambiens de la SERVITUDE et la TERREUR.

6.Posté par Hot le 31/08/2012 13:09
Il a quoi à dire à ça, le petit Tah ?

5.Posté par People le 31/08/2012 13:02
@pour la paix, je suis tout à fait d'accord avec vous

Qui veut la paix prépare la guerre,

il est temps d'arrêter ce fou sanguinaire.

4.Posté par Jeanne le 31/08/2012 12:56
LE SAVIEZ-VOUS QUE LES FEMMES CÉLIBATAIRES RISQUENT LA MORT PRÉMATURÉE?

LIRE....

1 2


Dans la même rubrique :