Bienvenue dans l'univers Mackyland: La rupture à contresens total

« Alors que le peuple souffre, le pouvoir jubile »


Bienvenue dans l'univers Mackyland: La rupture à contresens total
Le 25 mars 2012, Macky SALL avait promis la rupture au peuple sénégalais.  C’est  désormais fait : la rupture est au rendez vous, mais à contresens total. Au grand dam des sénégalais.
 
En effet, plus les jours passent, plus les sénégalais découvrent l’ampleur du désastre engendré par la politique du pouvoir en place. L’APR  (Alliance Pour la République) devenue Alliance pour le Partage des Ressources (sigle qui la résume mieux) se révèle une redoutable machine dans le pillage des maigres deniers publics du Sénégal.
 
Le MSU France estime que le spectacle ahurissant offert lors de l’anniversaire de l’APR au King Fahd Palace, avec en Guest Star, le Président de la République, dans un rôle qui jusque là était réservé aux artistes, constitue une insulte aux millions de sénégalais et traduit l’extraordinaire décalage entre les priorités de ce régime et les préoccupations du peuple.
 
Le MSU France fait remarquer que le MACKYSHOW qui s’est déployé jusqu’à Paris, par un meeting organisé au palais des congrès le 07 décembre 2013 est la preuve de l’état d’esprit de nos dirigeants dont les seuls actes se limitent à l’ostentation, à la jouissance et à la dilapidation des biens publics.
 
Le MSU France note, avec satisfaction le boycott de ce meeting  par les sénégalais de France qui ont définitivement tourné le dos à ce régime, et souligne que malgré les moyens financiers colossaux mobilisés (prés de 100 000 euros), aux frais du contribuable, la salle du Palais des congrès, d’une capacité limitée, n’a été remplie, qu’in extremis, grâce aux dizaines de bus convoyés dans tous les coins et recoins de la banlieue parisienne, y compris à Mantes la Jolie, le fief du « NEDOUKO BANDOUM ».
 
Le MSU France informe l’opinion publique sénégalaise que la nouvelle priorité du régime est   l’organisation de  manifestations grandioses qualifiées de « XAWARE», avec la distribution de billets de banque tous azimuts (en veux-tu, en voilà), qui témoigne de l’irresponsabilité totale de nos dirigeants. Au moment où le peuple est dénué de tout, que les jeunes sont livrés à eux-mêmes du fait que les 500 000 emplois promis ne sont pas au rendez vous, que les étudiants manifestent leur farouche opposition par rapport aux réformes visant à brader l’éducation nationale, que tous les secteurs de la vie économique nationale tournent au ralenti, malgré le recours massif à l’endettement et aux emprunts obligataires, que l’argent ne circule pas (sauf entre les partisans du BENNO TASS YAKAR), que les sénégalais peinent à se soigner correctement; le pouvoir de Macky Sall  trouve le moyen de parader, et de festoyer, en dehors de toute rationalité. Une honte pour ce pouvoir totalement déconnecté des réalités du peuple.
 
Le MSU France soutient que ce sinistre tableau est complété par des scandales à répétition ; chaque jour apportant son lot de surprises et de révélations. Il y a eu l’affaire des 200 000 000 FCFA alloués aux femmes des USA et de France, en violation totale des règles de la comptabilité publique. Ensuite, nous avons eu droit à la rocambolesque affaire d’indemnisation de M’baye N’ DIAYE et Cissé LO, de l’ordre d’une centaine de millions de FCFA, effectuée en catimini, et assimilable à un véritable détournement de deniers publics, comme l’a si bien souligné Maître Assane Dioma NDIAYE de la Ligue Sénégalaise des droits de l’homme. Enfin, tous les sénégalais ont pris connaissance des révélations fracassantes de Moubarack LO, ex Directeur Général Adjoint de la Présidence de la République sur le projet Sénégal Emergent et les intrigantes connexions avec un groupe dénommé DISSO, sur un montant chiffré à 2,5 milliards de FCFA.
 
Sans compter l’affaire Mame Fatim Guéye, Ambassadrice Déléguée du Sénégal à l’Unesco, mêlée à un scandale d’esclavagisme pendant au niveau de la justice française, les révélations extrêmement graves de Tahibou NDIAYE (ancien Directeur de Cadastre) sur les attributions  illégales de terrains à de hautes personnalités de l’actuel régime, de Samuel SARR (Ancien Ministre de l’Energie) sur l’affaire non élucidée des 12 milliards de CFA de la SAR, et tous les autres scandales à venir.
 
Ajoutez à cela la prolifération des marchés de gré à gré et la forte défiance des agents de la RTS à l’égard du DG Racine Talla dont l’incompétence notoire et la gestion clanique font peser un risque sur le devenir de ce fleuron national, vous avez une cascade d’affaires qui traduit la boulimie de ce régime et fait craindre une banqueroute accélérée du pays. Le MSU France estime que la rupture de Macky est synonyme de délestages, de vie chère, de fermetures d’usines, de chômage, de pénurie d’eau avec le tuyau de Keur Momar Sarr dont les sénégalais continuent à payer une facture salée malgré les promesses de gratuité du régime.
 
Par ailleurs, le MSU France dénonce avec vigueur les nombreux ballons de sonde lancés ces dernières semaines par voie de presse visant à revenir sur la promesse de réduction du mandat présidentiel de 7 à 5 ans. Le MSU France dénonce cette fausse répartition des rôles entre le Président qui soutient officiellement la réduction de son mandat, et ses partisans qui disent le contraire, sur tous les plateaux de télé, de radio et au niveau de la presse écrite. Une stratégie validée au plus haut sommet.
 
Le MSU France tient à alerter l’opinion publique sur les manœuvres du pouvoir, qui, par une démarche volontaire et planifiée, a refusé, pour l’année 2014, d’allouer un budget pour l’organisation d’un référendum, dans le cadre de la réforme des institutions (CNRI), avec l’unique but de torpiller la réduction du mandat de 7 à 5 ans. Le MSU France note, que sur cette question de réduction du mandat, non seulement le pouvoir n’accélère pas la cadence, mais pire, il procède par rétropédalage, testant par intervalles réguliers, le pouls de l’opinion. Le MSU France demande une vigilance accrue de tous les citoyens sénégalais, des organisations de société civile, et de la communauté internationale pour éviter un gigantesque revirement « WAKH WAKHET » de Macky Sall sur la question de la réduction du mandat de 7 à 5 ans. Le MSU France informe qu’il initiera une grande pétition internationale contre Macky SALL en cas de WAKH WAKHET sur la question.
 
Le MSU France condamne l’entrée prématurée en campagne du Président de la République, qui, par cet acte, vient de désavouer publiquement le Premier Ministre, Aminata Touré qui affirmait le 08 octobre dernier que le gouvernement n’accepterait pas « qu’une campagne électorale permanente s’installe dans le pays ». Des règles  transgressées par son mentor, Macky Sall, Président de l’APR.
 
Le MSU France demande à Macky Sall de s’inspirer de la grandeur, de l’intelligence et de l’humilité de l’illustre disparu Nelson Mandela, qui au bout d’un mandat, et son propre Chef, a renoncé au pouvoir, et par ce biais, a tracé la voie d’une nouvelle conception du pouvoir pour les africains.
Un choix qui lui permettrait de sortir la tête haute et d’éviter une humiliante débâcle en 2017, tant la déception des sénégalais à l’égard de ce régime est profonde.
 
Le MSU France estime qu’une vraie rupture s’est opérée depuis le 25 mars 2012 : il s’agit d’une rupture définitive de confiance entre Macky Sall et le peuple sénégalais.
 
Le MSU France remercie tous les partis d’opposition en France (Rewmi, PDS, Bok Gis Gis) ainsi que tous les mouvements de la diaspora, en particulier le Front Uni des Sénégalais de la Diaspora pour leur forte mobilisation et appelle à l’unité de toutes les forces vives pour préparer l’alternative.
 
Fait à Paris le 11 decembre 2013
 
Mr SIDY FALL
Coordonnateur Général du MSU France
 
Jeudi 12 Décembre 2013
Dakaractu




1.Posté par moi meme le 12/12/2013 14:16
Costume cravate ne riment pas avec plage.En plus toi, tu parles de la souffrance et tu publies un photo où tu ressembles a un Nanti. Revois ton image en cohérence avec tes propos *souffrance des sénégalais".

2.Posté par jeditout le 16/12/2013 16:59
Encore un aigri qui cherche se faire remarquer, dis moi ta part de contribution à l'action de la relève du pays que nous a laissé le torpilleur du siècle !Tu as intérêt à rester en France et continuer à prendre le métro et à acheter ta baguette au quotidien mais surtout de fermer ta grande gueule !

3.Posté par Bibi le 08/01/2014 10:27
poste 1 vous dites vraiment n'importe quoi, il aurait été en haillon tu allais plus croire en sa crédibilité peut etre? Le minimum c'est d'etre correcte quand on s'adresse a des personne civilisées je dis bien "civilisées" ce qui ne semble malheureusement pas etre ton cas.
Quant a toi "jeditout" c'est toi qui devrais la fermer ta grosse gueule car tu parles finalement pour ne rien dire. Ce Monsieur a pleinement le droit d'alerter les sénégalais sur les menaces qui pèsent et ce n'est pas parce qu'on a été victime d'un "torpilleur" qu'on doit fermer les yeux sur cet avalanche de merde qui nous fonce droit dessus.
Non mais allô quoi!!!

4.Posté par jeditout le 10/01/2014 18:17
Mon pauvre BIBI, avec ma grande gueule je te dis de vite te mettre à l'abri de ce que tu considères être une avalanche de merde qui te fonce droit dessus , je demande bien si par contre tes yeux étaient ouverts lorsque tu recevais le tsunami de merde que nous balançait le régime précédent !certes il faut vigiler mais ne pas tomber dan la critique uniquement pour critiquer gratuitement !

5.Posté par Bibi le 31/01/2014 19:34
Désespérant!!!!
C'est justement parce qu'on a eu le feu aux fesses qu'on est sensé être plus vigilant. Relis bien mon poste avant de me sortir des trucs du genre "je demande bien si par contre tes yeux étaient ouverts lorsque tu recevais le tsunami de merde que nous balançait le régime précédent !"
Tu sauras mon cher ami qu'un homme averti en vaut deux.
A bon entendeur salut.
Ps: avant d'avoir pitié de moi aies au moins l'obligeance de respecter ma féminité.

6.Posté par jeditout le 01/02/2014 11:25
Sois convaincue qu'une page a été tournée mais qu'elle est remplie d'insanités et de scandales et que le plus dur pour la continuité de l'ETAT c'est de reconstruire de remettre à niveau , de restaurer, de construire ,de changer les mentalités dont l'une principalement qui consiste à gueuler ,à vociférer, à critiquer inutilement et stérilement et surtout à croire que la grenouille que vous êtes peut remplacer le bœuf !
Quant à votre féminité, sachez que vous êtes d'abord internaute, donc seules vos idées sont prises en compte !

7.Posté par Bibi le 05/02/2014 14:15
"changer les mentalités dont l'une principalement qui consiste à gueuler ,à vociférer, à critiquer inutilement et stérilement" entièrement d'accord avec toi. Et moi d'y ajouter que charité bien ordonnée commence par soi même, devrais je te rappeler ton premier poste?????
Pour ma par cette discussion s’arrête la, je n'ai nullement envie de converser avec un attardé mental et pour ce charabia..." Quant à votre féminité, sachez que vous êtes d'abord internaute, donc seules vos idées sont prises en compte !" c'est tout simplement lamentable.
Bonne journée cher Monsieur "jeditout".



Dans la même rubrique :

AIDA CHERIE - 22/05/2015