Biens présumés mal acquis: L'énorme patrimoine d'Oumar Sarr


Biens présumés mal acquis: L'énorme patrimoine d'Oumar Sarr
DAKARACTU.COM  Les fouineurs en France auraient identifié plusieurs niches cachées de plusieurs dizaines de millions de dollars qui appartiendraient à Oumar Sarr. Converti en franc cfa, cela ferait des milliards de nos deniers. Enquête indique que ce n'est pas tout, car les sous planqués à l'étranger sont de loin plus importants que ceux identifiés au Sénégal. 
Samedi 14 Juillet 2012




1.Posté par kholal le 14/07/2012 11:46
Regardez aussi du côté de sa femme

2.Posté par cOUTA NDIAYE le 14/07/2012 11:58
Le Ministre d’Etat Oumar Sar un monstre ?
Les faits rapportés ici sont d’une telle gravité et paraissent peu vraisemblables ; mais ils sont de la stricte vérité ,cher lecteur faites un effort auprès des daganois pour recouper ces informations , elles sont à 99% vraies.
Appartenant à un milieu familial modeste pour ne pas dire misérable le Ministre d’Etat Oumar Sar a toujours souffert de son passé ; et en tire une soif inextensible de revanche sociale.
Il a vécu toute son enfance dans une misère noire, toute sa famille, ses parents et ses frères habitaient dans une seule case au quartier de Ndeugeum à Dagana . Sa maman était vendeuse de poisson séchée (guedj) son père Boucar Sarr vendait du foin à défaut d’exercer le métier de jockey.
Le père de Oumar Sarr a vécu jusqu’a sa mort quasi nu, marchant pieds nus portant comme seul habit une culotte transparente qui laissait deviner ses attributs virils.
Aucun daganois n’a vu jamais le père de Oumar Sarr prier ou aller à la mosquée, il a toujours vécu comme païen jusqu’à sa mort il y a 5 ans.
Avec un tel père taré ,Oumar Sarr avec ses frères et sœurs ont grandi dans leur famille maternelle .Ils étaient nourris et entretenus par la grande sœur de leur mère Yayou Mbaye qui en tant que cuisinière employée à la Préfecture de Dagana ramenait les restes du repas dont se nourrissaient Oumar Sarr et ses frères.
Devenu Ministre d’Etat Oumar Sarr a manifesté une grande ingratitude à l’égard de sa tante maternelle Yayou Mbaye . Oumar Sarr avec son frère Cheikh Sar par pure méchanceté ont construit un immeuble R+1 à l’emplacement de l ‘ancienne case de sa mère, laissant en état la case de sa tante.
Cette tante de Oumar Sarr Yayou Mbaye atteinte d’IVC est entrain de mourir à Dagana dans une extrême misère sans soins médicaux.
Feu El Hadj Abdoul Aziz SY Dabakh disait “Nit Bakhna Lay ko ay mbookaam”.
Oumar Sarr n’a que deux tantes maternelles leurs familles font parti des plus misérables de la Commune de Dagana.

Sa méchanceté s’adresse aussi à ses proches dont son ex-femme Arame CISSE. Au début des années 1990 pour son entrée politique au Waalo,Oumar Sarr divorça avec sa première femme la sociologue Aminata Touré. Par opportunisme politique ,il ira au Walo épouser la nièce de l’ancien député Makha Sarr la nommée Arame CISSE. De par cette alliance matrimoniale, sa victoire à la mairie fut facilitée. Devenu Ministre, Oumar Sarr trouva son épouse Arame CISSE avec qui il avait deux garçons trop walowalo et peu moderne. Il fallait trouver la petite bête pour se séparer d’elle ; alors le monstre Oumar Sarr commença à insinuer que son épouse commettait l’adultère avec son chauffeur.
Et pourtant, dans leur maison conjugale de Fann, sa femme Arame CISSE était témoin des mœurs abominables de Oumar Sarr, qui lors de ses beuveries couchaient systématiquement avec toutes les nièces de sa femme (Rose Sidibé,Aby Dia, et Maimouna Dieye etc…) En plus Oumar Sarr hébergeait dans la maison son amant un homosexuel notoire le nommé Iba Sarr.
Pour divorcer avec son épouse sans fracas, Oumar Sarr chargea son homme de main Abdou Salam Sarr de convaincre sa cousine Arame Cisse.Pour cette basse besogne Salam Sarr reçut des mains de Oumar Sarr la somme de 5 millions de francs avec laquelle il termina sa maison à Dagana.
La voie était libre pour Oumar Sarr d’épouser une femme de son « standing » actuel, une métisse d’origine vietnamienne Aicha Laam Fall doublement divorcée
Cette nouvelle épouse « boy town" connaissant la nature complexée de son époux lui demanda de construire pour elle un château aux almadies ,et elle interdit l’accès de sa maison aux frères et sœurs de Oumar SARR
Et chaque fois qu’elle en a eu l’occasion, elle vole de fortes sommes d’argent à son « paysan » d’époux ;lors des dernières élections locales Aicha Laam Fall lui a volé la forte somme de 200 millions de francs.
Ce n’est pas seulement sa famille qui est victime de sa méchanceté, les autres daganois en sont chaque jour victimes.
En 1998 Quand l’ambassadeur du Sénégal à l’ISESCO ,Amadou Aly DIAW de retour du Maroc voulut investir dans l’agriculture et le social à Dagana le Ministre d’Etat Oumar SARR mena une féroce campagne de dénigrement, de calomnies sur ses origines et enfin monta un complot contre lui par le biais d’un de ses neveux qu’il a ensuite exilé au Kenya
.Lors d’une réunion de cette famille à Bopp l’ambassadeur Amadou Aly DIAW enragé a failli tirer des coups de feu sur son neveu.
En 2007 quand le Président Abdoulaye WADE envisagea de nommer l’inspecteur général d’Etat Mouhamadou Matar CISSE actuel directeur général des douanes au poste de Ministre Directeur de Cabinet, Oumar SARR initia un lobbying d’enfer contre cette décision, insinuant que CISSE avait demandé à sa famille de voter pour le candidat du REWMI.
Pire Oumar SARR fit confectionner un faux bulletin de Renseignements Généraux adressé au Président Abdoulaye WADE indiquant que l’inspecteur général d’Etat Mouhamadou Matar CISSE diffamait Madame WADE et son fils Karim .N’eut été la vigilance du Président Abdoulaye WADE,la carrière du jeune inspecteur général d’Etat aurait été brisée.
Toujours dans son acharnement contre Mouhamadou Matar CISSE , ses sbires dirigés par son actuel chef de cabinet Abdou Salam SARR lancèrent des tracts diffamatoires à l’égard de Feu le père de Matar CISSE Alassane Cissé Atou par ailleurs oncle maternel de la Sénatrice Aida NDIONGUE.
Quand d’autres cadres daganois osèrent s’aventurer politiquement au Walo Oumar SARR mena de virulentes campagnes contre eux accusant certains de deum ou de batard et d’autres d’esclaves.
En 2007, Oumar Sarr se brouilla avec son ami Feu Birahim Sall l’entrepreneur agricole ; en tant que maire il chercha à confisquer son terrain qui se trouvait sur la route nationale. Quelques jours après Birahim Sall mourut dans l’incendie de sa maison dans des conditions mystérieuses. Le jour de l’incendie l’oncle de Birahim Sall l’entrepreneur Cheikh CISSE et son frère Djibril Fall SALL n’hésitèrent pas à accuser publiquement Oumar SARR d’être le principal commanditaire de l’incendie et d’avoir assasiné Birahim SALL.
Tout ceci peut vous expliquer le cynisme qui a poussé Oumar SARR a être le principal instigateur de la cybrercriminalité concernant son adversaire politique de Dagana Diombass Diaw

3.Posté par knu le 14/07/2012 19:11
ON s'en fout de tout ca l'essentiel c'est que s'il est avéré qu'il a pris des deniers publics qu'il les rende et qu'il soit puni selon la loi

4.Posté par Mamy le 16/07/2012 02:00
Yow!!!!!!!Couti NDiaye cii Misére guay dé...sokhor rek senegal métina !



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016