DAKARACTU.COM

Biens mal acquis : L'étau se resserre contre Karim Wade, le fils de l'ex président sénégalais


Biens mal acquis : L'étau se resserre contre Karim Wade, le fils de l'ex président sénégalais
Le fils de l’ex président sénégalais a passé sa seconde nuit en garde à vue dans les locaux de la Gendarmerie de Colobane à Dakar. Karim Wade et ses six complices sont soupçonnés par le procureur spécial de la cour de répression d’enrichissement illicite (CREI) de détournement de biens sociaux.
 
Le procureur spécial de la Cour de Répression d’enrichissement illicite du Sénégal avait tenu un point de presse le Mardi 16 Avril pour apporter des éclairages sur les raisons de la garde à vue de Karim Wade.
 
En effet, suite à la mise en demeure qui lui avait été prononcée depuis le 15 Mars dernier pour justifier l’origine de son patrimoine estimé à près de 1 Milliard d’euros, Karim Wade a été dans « l’impossibilité d’apporter des preuves convaincantes » selon le procureur qui s’occupe du dossier.
 
Or, l’ultimatum avait expiré le Lundi 15 Avril, et Karim Wade a juste envoyé ses avocats qui ont déposé un dossier de 42 pages avec 3000 annexes sur le bureau du procureur.
 
Le procureur a passé quelques heures pour étudier ce dossier, mais à priori sans avoir pu trouver des preuves nécessaires. 
 
Alors, Karim Wade a vite été saisi au domicile de son père sis au point E. à Dakar par des gendarmes.
 
D’après le journal l’Obs, « Karim Wade sera déféré devant le Procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite, Alioune Ndao, ce mercredi. » Ce dernier aurait déjà fini de rédiger son réquisitoire introductif et va saisir la Commission d’instruction de ladite Cour. Il visera le mandat de dépôt. 
 
Que risque t-il alors ?
 
Karim Wade pourrait, toujours selon le même journal, au bout des 6 mois que vont durer l’instruction préparatoire, écoper des peines prévues par la loi n° 81-53 du 10 juillet 1998, c'est-à-dire 5 à 10 ans d’emprisonnement et une amende au moins égale au montant de l'enrichissement et pouvant être portée au double de ce montant (694 ou 1388 milliards de francs Cfa : Ndlr).
 
En effet, au terme de cette loi, poursuit le journal, le délit d'enrichissement illicite est constitué lorsque, sur simple mise en demeure, le mis en cause se trouve dans l'impossibilité de justifier de l'origine licite des ressources qui lui permettent d'être en possession d'un patrimoine ou de mener un train de vie sans rapport avec ses revenus légaux. L'origine licite des éléments du patrimoine peut être prouvée par tout moyen, sauf que la seule preuve d'une libéralité ne suffit pas à justifier de cette origine licite. 
Dans le cas où l'enrichissement illicite est réalisé par l'intermédiaire d'un tiers ou d'une personne physique dirigeant la personne morale, ajoute la loi sur la CREI, ces derniers seront poursuivis comme complices de l'auteur principal.

Afreeque.net




Jeudi 25 Avril 2013
Notez


1.Posté par dokhou mbded mi le 26/04/2013 01:40
bien mal acqui mais pas grigri mal acqui sacre kouthia

2.Posté par dokhou mbded mi le 26/04/2013 01:40
bien mal acqui mais pas grigri mal acqui sacre kouthia

3.Posté par BAB le 26/04/2013 12:36
Je voudrai faire le bilan de maky sur certains points saillants:
-l'enseignement il a sauvé l'année 2011-2012 qui courait vers une année blanche et cette année les élèves vont à l'école, le problème n'est pas totalement réglé mais il y a du mieux.

-L'agriculture Maky a pris pouvoir alors que la campagne 2012 était mal engagé avec un manque de semence et d'engrais mais il a réussi à livrer aux agriculteurs à temps ces produits avec l'aide du bon dieu il y a eu une bonne pluviométrie et les récoltes ont été bonnes et la commercialisation c'est très bien passé avec un prix jamais égalé et zéro bon impayé.

-L'élevage les éleveurs on reçu les vivre de soudures partout au Sénégal et la tabaski s'est passé sans pénurie.

-La pêche avec l'expulsion des bateaux étrangers le poisson est redevenu abondant et nos pêcheurs ne sont plus arrêtés en Mauritanie.

-Les fonctionnaires wade avait prédit si on ne le réélisez pas dans 2 mois les fonctionnaires ne recevrait plus de salaire ce que Maky a éviter et en plus il a alléger les impôts sur salaire ce qui les ont légèrement augmenté.

-La justice elle est devenu équitable et justiciable à tout le monde: maintenant des soit disant marabout sont justiciables de même que des politique intouchable par exemple celui qui alors appelé à justifier ses dépenses sur l'argent publique son père a chassé Maky en changeant la constitution sans oublier les blanchisseurs d'argent et violeurs.

-Les inondations maky a fait face en évacuant rapidement les eaux et assister les nécessiteux. Et des cités sont entrains de voir le jour pour les reloger.

-Le transport bien que je suis encore sur ma fin car le gasoil et l'essence n'ont pas encore baisser reste que la vignette a été supprimer et des routes à cout réel sont entrain de voir le jour de même des aéroports régionaux sont réhabiliter reste à remettre sur pied la compagnie air Sénégal bien qu'avec Corsair le billet paris dakar a baisser et air France à réinvestie sur la ligne paris dakar avec un confort en plus. Ce matin j'ai croisé je pense un nouveau train bleu je pense que c'est dans ce secteur que Maky dois beaucoup investir.

-Les religieux ils sont traités avec respect sans exagération et partialité mais selon le nombre de la communauté; Maky a fait un beau geste en allant au daka ce qui est nouveau pour un chef d'état.

-Le comportement des officiels je vois de la sobriété plus de cortèges avec motard à tout instant et pour tous il y a rupture dans ce domaine.
-Santé il y a les dialyses gratuit arrêt des grèves et un projet de santé pour tous (gratuité).
-Cout de la vie elle a baiser bien que de manière faible mais avec plus de rigueur elle devrai encore baisser. Maky doit encore beaucoup s’y pencher.
-Electricité baisse du cout du plan Jaxal et des projets tres prometteurs avec le solaire, le gaz, l’éolien et l’hydroélectricité
Reproche trop de parents (sa famille et celle de sa femme) aux haute fonctions, il voyage trop et communique mal et la CESE qui est inutile.

4.Posté par enseignant le 27/04/2013 00:04
depuis l’avènement d’Aboubacry SARR à la tête de la mges, cette mutuelle, réputée être la meilleure de toute l'Afrique de l’Ouest est victime d'une mauvaise gestion chronique qui en a fait un moyen d'enrichissement illicite aux mains d'une bande de copains. Une mauvaise gestion à la fois administrative et financière.
ministre de la santé waxsi bok bala mouy trop tard. TU ES LE MINISTRE DE TUTELLE DES MUTUELLES DE SANTE. les enseignants des coprs émergents comptent bcp sur toi. MERCI D'AVANCE



Dans la même rubrique :