Bennoo Siggil Senegaal sur le référendum : Les faiblesses et lacunes seront évaluées pour aller de l’avant


La Conférence des Leaders de BSS en conférence de presse ce matin, est revenue sur le référendum et la polémique avant et post référendum.  BSS estime qu’elle est certainement dûe à plusieurs facteurs, parmi lesquels : « les centaines de milliers de cartes non confectionnées à temps, le stock mort du fichier, mais également la campagne de l'opposition qui a fait fi, de manière délibérée, de l'éthique et de la vérité pour manipuler les sentiments religieux des populations et créer la confusion, faisant ainsi hésiter nombre de sénégalais qui, finalement, se sont abstenus d’aller voter.
Par ailleurs, rappelle-t-il à l’opposition sur le taux de participation, « que pour les élections législatives de 2012, ce taux était de 36,67 %, donc en deçà de celui du référendum qui est de 38,59%. Et à l’époque personne n’avait crié au scandale ».   
BSS de noter qu’il prendra le soin, dans les jours à venir, de procéder à une évaluation plus approfondie du référendum, afin d’en tirer toutes les leçons... 
Vendredi 8 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :