Beau témoignage de la femme du défunt Yakhya Diop disparu dans le crash de l'avion sanitaire....


Beau témoignage de la femme du défunt Yakhya Diop disparu dans le crash de l'avion sanitaire....
Love always (par Awa Ngom Diop)
Juste un samedi soir ordinaire et tout bascule… Ce matin là, tu as confié tes enfants à ta chère maman et leur as promis de repasser les prendre à 18h… ils t’ont attendu jusqu’à 23h et se sont finalement endormis.
La nouvelle tombe alors : l’avion sanitaire a disparu !!!
J’ai gardé espoir en me disant que tu allais défoncer un hublot, évacuer tout le monde et sortir en dernier, en bon capitaine de bord, parce que c’est ce que tu sais faire de mieux : sauver des vies et défier la mort, envers et contre tout. 
Puis plus rien. Le vide total, l’incompréhension, le désarroi.
Cette semaine là, tu avais tout réglé dans ma vie et celle de mes enfants : la rentrée scolaire, les factures, les crédits. Tu as rangé mes bagages et remplacé les photos des enfants sur le chevet du lit par les photos de nos dernières vacances. Tu as même réalisé un de mes rêves les plus chers pour lequel je me battais depuis 3 ans. J’aurais dû à ce moment voir en cela une prémonition ! Je n’ai même pas deviné lorsque, trois jours avant, tu m’as envoyé un message troublant : « la distance ne sépare jamais 2 cœurs qui s’aiment ».
Mon Dieu. J’ai vraiment manqué d’intuition alors! Je n’ai rien vu venir, moi qui, depuis 25 ans qu’on se connaît, qu’on se fréquente et qu’on s’aime, sais anticiper tes désirs, tes attentes, tes pensées, tes mots. Certes, le Bon Dieu a préféré l’effet de surprise mais Yahya, toi qui m’as toujours dit « j’ai besoin de toi à mes côtés pour avancer », pourquoi dès lors n’as-tu pas envisagé la réciproque ? Tu n’as jamais manqué de m’envoyer un message avant de décoller « Jtm. Take care of kids. Love always ». Lorsque je te demandais pourquoi tu étais aussi systématique, tu me répondais « on ne sait jamais… au cas où je ne reviens pas ». 
Oh Yahya, oh Yahya, Oh Yahya. Tu es parti et je suis impuissante ! Les enfants n’ont pas compris : «Maman, pourquoi le Bon Dieu n’a pas choisi quelqu’un d’autre pour aller au ciel ? Pourquoi papa n’est pas tout simplement blessé ? Nous on l’aurait soigné comme à chaque fois qu’il rentre et qu’il a mal à la tête»… J’ai espéré que tu allais finir par rentrer. J’ai laissé les lumières allumées dans le couloir pour guider tes pas lorsque tu rentrerais comme d’habitude en tenue blanche de Sos Médecins, épuisé mais ravi d’avoir amené ton patient à bon port.
J’ai dressé la table pour t’attendre et m’enquérir de ce que tu voulais manger avant de te le préparer, de dîner avec toi, discuter, rigoler, se contredire et se chamailler.
Mais aujourd’hui, face à la volonté divine, je dépose mes armes et je suis fière de porter ton deuil pour prier pour toi, mon homme, mon ami, mon confident, mon amant, mon grincheux…
Je prie pour le mari aimant, le super papa et le grand médecin que tu as été. 25 ans ensemble, en plein soleil comme en pleine tempête, une histoire intense et fusionnelle, volcanique et tumultueuse, avec ses étés indiens et ses hivers rugueux… une belle histoire, notre histoire, Awa et Yahya, l’union du feu et de la glace, défiant toutes les lois conjugales, chacun avec sa personnalité mais toujours ensemble, côte à côte. Tu avais démarqué notre territoire et moulé ta vie autour de "ma femme et mes enfants" et tu étais prêt à fusiller quiconque voulait transgresser cette ligne. 
Lorsqu’on sortait, tu attendais que je sorte mes habits de l’armoire pour enfin choisir les tiens en fonction du style et de la couleur que j’avais choisis, pour être en harmonie avec moi… pour être mon masculin, tout simplement.
Aujourd’hui je suis la seule à pouvoir parler et toi le seul à pouvoir m’entendre et c’est à moi de te faire des promesses.
Je te promets le paradis car tu es parti en héros, je te promets mon amour éternellement et à jamais, je te promets de continuer ton œuvre : celle de faire de tes enfants des adultes à ton image, brillants, travailleurs, rigoureux, pieux, humains et généreux.
Je te promets la reconnaissance de tous ceux que tu as aidés, soutenus, conseillés, assistés et sauvés (le volume et l’unanimité des témoignages l’augurent déjà).
Je te promets d’être digne de porter ton nom et de brandir ton flambeau dans mes actes et dans mes pensées.
Mais puisse le Bon Dieu m’accorder une concession : je continuerai de chercher ta lumière chez nous, je te guetterai dans le lit conjugal, sur l’oreiller d’à coté, j’aspergerai notre chambre de ton parfum pour te sentir à côté de moi, je t’attendrai dans mes rêves pour que tu sois mon incube, pour me faire revivre nos baisers gourmands, nos acrobaties, nos fous rires déclenchés par tes chatouilles, je ne cesserai de chercher un signe de toi pour que tu me racontes ton plaisant séjour aux côtés d’Allah SWT et de Muhammad son serviteur PSL.
Repose en Paix, mon champion, mon gladiateur, Que la terre te soit légère, Yahya Mamadou DIOP, mon Yahou, mon amour.
PS : A tous ceux qui ont envoyé des messages de soutien, d’amour, d’humour ; à tous ceux qui ont envoyé des chaines de témoignage sur la toile, je vous dis merci du fond du cœur, merci de m’avoir galvanisée, de m’avoir soutenue et encouragée, merci pour mes enfants qui comprendront en vous lisant que leur Père leur a laissé un lourd héritage. Que Dieu vous garde.
Awa
Vendredi 11 Septembre 2015
Dakaractu



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

47.Posté par dagousta le 15/09/2015 11:09
Je vous connais pas mais votre témoignage m'a vraiment touché je pouvais pas retenir mais larmes.A l ' avenir j' aimerais vraiment être une épouse exemplaire comme vous.Que la terre lui soit légère et que dieu l' accueil dans son paradis.Du courage.

46.Posté par Juliette Ba le 15/09/2015 08:30

45.Posté par AIDARA le 14/09/2015 08:25
Mme DIOP

"Certes à Allah appartient ce qu’Il a repris et c’est à Lui aussi qu’appartient ce qu’Il a donné,
et chaque chose pour Lui a un terme fixé à l’avance… Sois endurante et espère la récompense d’Allah.
Qu’Allah accroisse sa rétribution, t’accorde les meilleures condoléances et pardonne à ton défunt."

إِنَّ للهِ ما أَخَذ، وَلَهُ ما أَعْـطـى، وَكُـلُّ شَيءٍ عِنْـدَهُ بِأَجَلٍ مُسَـمَّى.فَلْتَصْـبِر وَلْتَحْـتَسِب. أَعْظَـمَ اللهُ أَجْـرَك، وَأَحْسَـنَ عَـزاءَ ك، وَغَفَـرَ لِمَـيِّتِك

Inna li-l-lâhi mâ akhadha wa li-l-lâhi mâ actâ, wa kullu shay'in cindahu bi-ajalin musammân...
Fa-l-tasbir wa-l-tahtasib. Aczama l-lâhu ajraka, wa ahsana cazâ'ka, wa ghafara li-mayyitika
Source : Invocations 57 -

De ton chagrin , l'humanité partage ta douleur ,
bien que impuissant à atténuer ton chagrin et t’apporter du réconfort ,
soit rassuré de ma profonde compassion , A TOI ET TOUTE TA FAMILLE

salam alaykum,

44.Posté par Ness Nessy le 13/09/2015 11:00
Ooooooooh ! Quel témoignage !!!!!
Madame je ne vous connais pas ni n'ai connu votre défunt époux. Mais votre témoignage vous a fait tous les 2 entrer dans mon corps. En plus j'apprends que cette belle âme est de nationalité Mauritanienne comme moi !!! Oh mon Dieu.
Chère Madame, je vous aime en ALLAH qui nous a tous créé . On ne se connaît pas mais sachez qu'à compter de maintenant tu as une sœur Mauritanienne qui t'aime qqpart dans le monde, qui prie pour que ALLAH Soubhanahu wa Ta'ala veille sur toi et les enfants, sur tous ceux qui ont aimé et apprécié cette belle personne qu'était ton époux YAHYA. Connais-tu la signification de ce prénom, YAHYA ? Il restera vivant par toute la bonté qu'il a semé dans cette vie avant de partir. Ton témoignage es celui d'une épouse comblée et tu sais ce qu'on dit du poids de l'appréciation du conjoint dans la balance du jugement !!! J'ai bon espoir pour ce frère. Je te remercie du fond du cœur, chère sœur, pour tout l'amour que tu as donné à cet homme, amour que tu continues de lui témoigner par cette superbe lettre ! On ressent votre amour partagé, votre tendresse mutuelle, votre complicité , masha ALLAH ! Que Dieu te console chère sœur. Amin.

43.Posté par SALLABDOULAYE le 13/09/2015 10:42
un témoignage émouvant qui doit tous nous inspirer a prêcher le bien pour mériter ces hommages
après notre depart

42.Posté par Abdoul le 13/09/2015 07:51
Belle leçon sur le sens de la vie quand on s'aime, l'essence de l'existence quand on est ensemble, l'essentiel de nos êtres quand on se quitte. Femme de respect! Femme au cœur de la vie éternelle. Que Dieu vous garde.

41.Posté par Awa le 12/09/2015 13:34
Oh My GOD
This is one of the best loving proof that I have ever FELT in my entire human being.
This is soo deep, this is so loving and such a perfect proof. Mariage is a deep thing that people always brag about but only if they knew hun! Awa I had respect for your husband because he consulted me 5 times and once he called me back to check whether I was alright 3 days after and I am sure I was not the only patient he ever did it for. I thought he was very professional ,too serious and focus on his job then only my husband and his sister told what a big joker he was. Now I have respect for you for the love you have for your man, your friend, your everything. This confirms once again that love is not easy at all just because the ones you love the most are the ones that bring pains into your life but wise people who are in love like you ,feel that pain as love and more love and that is what the whole situation is about.
We will pray for you every single day for GOD to lighten this up for you, your children, his mother and his entire familly.
GOD save you and I hope He will.

40.Posté par Pascal le 12/09/2015 13:25
Courage Mme Diop et Amadou. On était tout petit au collège de la cathédrale et pourtant un leader déjà. Un Grand Homme. Dieu est avec vous. Soyez dans sa Paix. Amen

39.Posté par counda coulibaly le 12/09/2015 12:45
j'ai pleuré sans le connaitre ainsi va la vie que son demeure soit le paradis

38.Posté par Ibra le 12/09/2015 12:20
Madame,
Toutes mes condoléances et que votre mari soit parmi les élus d'Allah
Et je vous fais totalement confiance avec ce que je viens de lire Que rien, rien ne vous détourne de votre chemin. Franchement, merci du fond du cœur pour les enfants

37.Posté par Eric le 12/09/2015 08:12
Que le Bon DIEU accueil yakya et ses compagnons au paradis.Du courage Mme Diop.

36.Posté par likou le 12/09/2015 01:05
Mme du courage et k le bon dieu l accueille dans sn paradis amine

35.Posté par AD le 12/09/2015 00:19
que Dieu l accueille au paradis. Que le tout puissant te donne la force et protège tes enfants. C émouvant en lisant ce témoignage mes larmes ont coulés naturellement. Un bon mari si affectueux si beau machaalah mérite une bonne femme comme toi qui porte son deuil. C est ça l amour!!!! Courage ma sœur. Amy

34.Posté par anonyme le 11/09/2015 22:56
J'ai bcp pleurer et je continue à pleurer un homme que je ne connais même pas. Courage Mme diop.

33.Posté par borom teranga le 11/09/2015 22:05
je ne fais plus de commentaires sur votre site

32.Posté par borom teranga le 11/09/2015 21:53
on reconnait l arbre a ses fruits!Awa tu es bien eduquee avec une mere et un papa extrraordinaires Les bons oiseaux trouvent toujours les bons nids, c est le principe d equilibre. Que le seigneur te donne la force de surmonter cette epreuves Amen

31.Posté par alcatraz le 11/09/2015 18:44
Yakhya DIOP nos routes se sont croisés à Sfax en Tunisie dans les années 93,94 95
Tu étais étudiant mauritanien a la fac de médecine. je m'en rappelle comme hier... toujours souriant et blagueur malgré les péripéties de la vie estudiantine . je te retrouve sur le net avec cette terrible nouvelle. j en suis bouleversé mais fier de t avoir connu quand je lis tous ces témoignages je me dis tu n avais point changé malgré les années. comme ton visage d ailleurs .... je prie pour toi. Puisse Allah veiller sur ta femme et tes enfants...

30.Posté par alcatraz le 11/09/2015 18:43
Yakhya DIOP nos routes se sont croisés à Sfax en Tunisie dans les années 93,94 95
Tu étais étudiant mauritanien a la fac de médecine. je m'en rappelle comme hier... toujours souriant et blagueur malgré les péripéties de la vie estudiantine . je te retrouve sur le net avec cette terrible nouvelle. j en suis bouleversé mais fier de t avoir connu quand je lis tous ces témoignages je me dis tu n avais point changé malgré les années. comme ton visage d ailleurs .... je prie pour toi. Puisse Allah veiller sur ta femme et tes enfants...

29.Posté par amy diop le 11/09/2015 18:41
c' est vraiment émouvant que la terre lui soit lègère

28.Posté par kane le 11/09/2015 18:25
madame, je ne vous connais pas mais en ayant lu votre témoignage je vois qui vous êtes , la femme aimante et responsable qui sait rendre heureux son homme, ses enfants et ceux qui le méritent.J'ai décidé de faire ce posting parce qu’en lisant votre message, je me suis surpris à essuyer mes larmes et à me dire cette dame est un joli coeur.Je je suis sur que monsieur DIOP de là ou il est est fier de toi et ne manquera pas de chambrer comme durant les bons moments.
Je me permet, petite soeur du courage, tu n'as pas à pleurer, éduction pour les enfants.
respect

1 2 3


Dans la même rubrique :