Basket-ball : Antoine Mendy dit vouloir revenir sur sa décision de quitter les Lions


Basket-ball : Antoine Mendy dit vouloir revenir sur sa décision de quitter les Lions
L’ailier de l’équipe nationale de basket-ball, Antoine Mendy, qui avait annoncé à la fin de l’Afrobasket 2015 qu’il ne porterait plus le maillot national, en signe de protestation contre de mauvaises conditions en sélection, a déclaré dans un entretien exclusif avec l’Aps qu’il souhaitait revenir sur cette décision en réponse aux nombreuses demandes reçues dans ce sens.

‘’Oui, je vais revenir dessus’’, a répondu Antoine Mendy à la question de savoir si les nombreux messages de sympathie de la part de ses coéquipiers et des fans de basket n’étaient pas de nature à le faire changer d’avis.

Le joueur d’Orléans dit vouloir répondre ainsi à toutes les sollicitations dont il a fait l’objet de la part de proches, mais surtout de nombreux fans de basketball qui lui ont demandé de revenir porter le maillot national.

‘’Ce serait lâche d’arrêter de jouer pour les personnes qui me soutiennent et qui me poussent à jouer pour mon pays’’.

Il signale avoir reçu ‘’beaucoup d’appels, beaucoup de sms" et noté de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux, après l’annonce de son retrait de la sélection du Sénégal.

Antoine Mendy qui a avoué jusqu’ici jouer pour sa famille et ses proches, promet de revenir en sélection pour faire plaisir à tout le peuple sénégalais, touché qu’il est par les messages de sympathie.

‘’La première fois que j’ai joué pour le Sénégal, je l’avais fait surtout pour mes parents. Aujourd’hui, je souhaiterais le faire pour tout un pays’’, a dit le joueur, avouant avoir réagi sous le coup de la colère.

Malgré tout, il dit ne pas vouloir en démordre quant aux conditions qui doivent être celles d’une équipe nationale.

‘’La principale chose à faire, dit-il, c’est de rendre la fédération plus indépendante, qu’elle ne soit plus sous tutelle complète pour qu’elle puisse travailler comme elle l’entend. Quand on est en équipe nationale et qu’on voit que malgré toute la volonté de l’actuel président, malgré tous les efforts, il reste pieds et poings liés, parce qu’il n’a pas le dernier mot et qu’il faut toujours aller demander au ministère pour faire ceci ou cela, ça pose problème.’’

Le joueur, auteur de 16 points et de 5 rebonds en moyenne lors de l’Afrobasket qui s’est joué en Tunisie, souligne que le Sénégal ‘’fera un grand pas, si on arrive à ce que la fédération soit autonome dans la gestion des Afrobasket’’.

APS
 
Lundi 7 Septembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :