Basket / Participation au tournoi pré-olympique : Gorgui met des Sy

A quelques jours du début de la préparation de l’Equipe nationale de basket au tournoi préolympique de Manille, l’international sénégalais des Wolves de Minnesota, Gorgui Sy Dieng, entretient toujours le flou sur sa participation. En vacances au Sénégal, le natif de Kébémer dit vouloir être prêt à 100% avant de répondre à la sélection.


L’international sénégalais de Wolves de Minnesota, Gorgui Sy Dieng, entretient toujours le flou sur sa participation au tournoi préolympique de Manille, prévu en juillet prochain aux Philip­pines. En vacances au Sénégal depuis plusieurs jours, le pivot des Wolves reste très ambigu concernant l’Equipe nationale. 
Venu honorer de sa présence hier aux finales de la 14e édition du «Hoop forum» de Seed Academy au Monument de la Renaissance, Gorgui Sy Dieng a une fois de plus donné une réponse évasive sur sa participation à ces joutes de Manille. «J’avais dit en 2009 que je tiens énormément à l’Equipe nationale. Maintenant, il faut être à 100% avant de répondre à la sélection», explique l’international sénégalais, meilleur marqueur et meilleur rebondeur lors de sa première campagne africaine avec les Lions, en août dernier à Tunis. 

«Quand je viens, c’est pour gagner»

Sans préciser s’il était au top de sa forme, le pensionnaire de la Nba souhaite être une référence sur le parquet à chaque fois qu’il joue pour la sélection. «Quand je viens, ce n’est pas pour inscrire 5 à 10 points seulement. Je viens pour aider l’équipe à gagner. Je veux être prêt à tous les niveaux avant de rejoindre la sélection», a-t-il confié. 
En février dernier, Gorgui Sy Dieng avait émis des réserves quant à sa participation au tournoi préolympique de Manille. «Je ne sais pas encore si je vais y aller, je vais attendre la fin de saison pour prendre une décision», soulignant être «fatigué». «Cela fait six ans que je n’arrête pas. Donc, il est possible que je décide de me reposer. J’en discuterai avec mon agent au printemps», avait promis le natif de Kébémer, auteur d’une bonne saison avec les Wolves. 
Seulement, à quelques jours du début de la préparation des Lions prévue à Dakar, Gorgui Sy Dieng, sélectionné pour la compétition, devra se décider afin de permettre au nouveau sélectionneur espagnol, Porfirio Fisac De Diego, de savoir s’il pourra compter sur lui ou pas. La balle est dans son panier.  
Le Sénégal est logé dans le Groupe A avec le Canada et la Turquie et devrait affronter, en cas de qualification, le vainqueur de l’autre Groupe (B) composé de la France, des Philippines et de la Nouvelle Zélande.

L’appel de Gorgui Sy Dieng : «L’Etat doit soutenir Seed Academy»

Ancien pensionnaire de Seed Academy, Gorgui Sy Dieng est un parfait exemple de réussite de la fondation du vice-président de la Nba, Amadou Gallo Fall. A l’image d’autres anciens pensionnaires de l’académie, l’international exhorte les autorités à soutenir ce genre de projets destinés au développement socio-économique de la jeunesse du pays. «Si on prend l’exemple de Diambars, beaucoup de jeunes qui sont aujourd’hui en Equipe nationale de football viennent de ce centre. Il faut que l’Etat soutienne davantage ce genre de projets. Il y a d’autres qui font énormément d’efforts, sans disposer de suffisamment de moyens», souligne celui qui, dans le même cadre, invite le week-end prochain la famille de la balle orange à la troisième édition du camp de basket qu’il organise dans son fief Kébémer. 
Tirant un bilan satisfaisant de la 14e édition marquée par les finales du All star game, Gallo Fall et le directeur de Seed, Mohammed Niang, se sont réjouis de l’engouement et de l’engagement de l’ensemble des acteurs du basket sénégalais et de partenaires comme l’Usaid et la Nba.  

Le Quotidien
Lundi 23 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :