Barthélémy Dias : "Pas de criminels au Ps ?"... À Fatick, on en doute !


Lors de son passage, dimanche sur la Dtv, le responsable socialiste Barthélémy Dias est revenu sur la situation au Ps avec la convocation de jeunes proches de Khalifa Sall. Le député-maire de Mermoz-Sacré-Cœur a précisé qu’il n’y a pas de criminels au parti socialiste. «Au Parti socialiste, nous avons des militants disciplinés. La magistrature sénégalaise est dotée d’hommes et de femmes de valeur qui savent ce qui se passe au Parti socialiste. Ousmane Tanor Dieng n’a pas éduqué des criminels», a dit Dias-fils qui rajoute : «Il n’y a pas d’écoles de criminels, il n’y a pas de formation de criminels au Ps. Il y a des militants. Les jeunesses socialistes sont des combattants. Et moi, je vous dis que j’ai fait ce mouvement et j’y ai passé les plus belles années de ma carrière politique. C’est un mouvement de combattants disciplinés. Ce sont des jeunes qui se battent, qui ne cherchent pas à être ministres».
Quoi qu’il en soit, l’Union régionale des jeunesses socialistes de Fatick par la voix de son Secrétaire général adjoint Fakha Touré, par ailleurs Chargé de Communication du Mouvement national des jeunesses socialistes s’est désolé «des évènements malheureux orchestrés par des personnes à court d’idées» et a exhorté  le parti à «poursuivre jusqu'à son terme la procédure judiciaire déjà entamée pour que les responsabilités soient situées, les commanditaires démasqués, les auteurs légalement identifiés sévèrement sanctionnés pour que de tels actes ne se reproduisent plus». Réitérant «son engagement et sa fidélité au camarade secrétaire générale Ousmane Tanor Dieng», la jeunesse socialiste de Fatick dit «mettre en garde toute personne qui serait tentée de mettre en place un quelconque mouvement de soutien à qui que ce soit sur toute l’étendue  de la région».
Lundi 4 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :