Barthélémy Dias : " Le ministre du Renouveau, c'est pas un ministre, c'est juste un jardinier "


Dans l'entretien accordé à DAKARACTU, le membre du bureau politique du Parti Socialiste et par ailleurs maire de la commune de Mermoz/Sacré-Coeur, Barthélémy Dias est revenu sur son différend avec le ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, Diène Farba Sarr. 
Selon Barthélémy Dias qui répondait à la question de notre journaliste : "Je considère qu’il n’y a pas de ministre du renouveau urbain. Parce que pour moi le ministre du renouveau urbain n'est pas un ministre du Renouveau urbain mais c'est un jardinier qui se promène et je n’ai pas son temps. Le Président Macky Sall lui a confié une mission dans le cadre d’une politique sectorielle et malheureusement, il n’a rien compris. Et comme moi, je n'ai pas le temps de spéculer sur des détails, je considère que j'ai à faire à un jardinier et moi je vais m’occuper de l’essentiel. Le canal de Sacré cœur 1 sera curé et fermé par les soins de la commune. Pour le reste le jardinier n’a qu’à s’occuper de son jardin, il n’y a pas de problème..."
Samedi 25 Juin 2016
Dakaractu




1.Posté par Sanor Diegaane NGOM le 25/06/2016 22:29
Nous de Kahone AVONS honte depuis 2000
Sous WADE , nous avions Notre concitoyens l inenarrable Farba SENGHOR
Sous Macky SALL , nous AVONS Diene Farba SARR , encore MoiNs intelligent .
QU AVONS nous FAIT a notre Gouy Ndiouly ET a Rog Sene ?

2.Posté par Malcom le 25/06/2016 23:06
Vous dites la vérité jeune homme pour une fois.... C'est même pas un jardinier... C'est un bandit foncier de la pire espèce..

3.Posté par sarr le 25/06/2016 23:20
bien dit Barth ce ministre est un guignol

4.Posté par Maïmoune le 27/06/2016 12:38
J'ai combattu monsieur Barthélémy Diaz sur le dossier relatif à la fusillade de Sacré Coeur qui occasionna la mort d'un homme, mais quand il s'agit de se battre honnêtement pour les populations de sa Commune, j'ai envie de déménager pour aller le rejoindre ! Puisse tout les Maires de Communes se battre autant que Barth, et quand ces dernières auront des dizaines de milliards issus de la dotation de l'état, le Sénégal tout entier se développera ! Bon courage monsieur le maire!



Dans la même rubrique :