Barça : Marc-André ter Stegen, l’ombre d’un doute...

Titulaire depuis trois matches, Marc-André ter Stegen ne se montre pas toujours rassurant dans les buts du FC Barcelone. Faut-il s'inquiéter ?


Les gardiens allemands ne sont pas forcément à la fête. Après Kevin Trapp la semaine passée, Marc-André ter Stegen est passé au travers ce dimanche, face à Levante (4-1, 4e journée de Liga). Sa boulette n’a certes pas coûté de point aux Blaugranas, mais elle pose question, tant son intervention ratée sur la réduction du score de Victor Casadesus, suite à un corner tirée en deux temps, est flagrante. Au sortir de la rencontre, le portier a assumé, se présentant en zone mixte pour répondre aux questions des journalistes. « Je me sens bien, nous avons gagné, alors tout va bien. Nous n’étions pas concentrés. Je dois être plus clair dans ce genre de situations. Nous n’étions pas bien placés sur cette action. Levante nous a surpris avec son corner. Mais il ne faut pas trop en parler », a-t-il lancé, relayé par Mundo Deportivo, avant de poursuivre.

« Je dois simplement être plus tranchant sur ce genre d’actions. Je ne pense pas aux critiques, c’est votre travail. Pour moi, c’est clair. Le but de ce soir est de ma faute, mais je suis content du reste de mon match. Je ne vais pas changer ma manière de jouer, pourquoi le devrais-je ? », a-t-il ajouté, sûr de sa force. Déjà mis en cause mercredi pour avoir permis, grâce à son positionnement trop haut, au Romain Alessandro Florenzi d’inscrire un lob de 50 mètres (1-1, 1ère journée de Ligue des Champions), le jeune homme a vu Luis Enrique venir une fois encore à son secours. « Ai-je peur que Marc perde confiance ? Si c’était un autre gardien, je te dirais oui. Mais la confiance coule dans les veines de Marc », a confié le technicien blaugrana avant de préciser.

« Avez-vous vu qu’après le but, il a réussi ses deux autres sorties ? Il n’a pas de chance, mais c’est un portier plein de talent, qui possède le style Barça, clairement », a glissé l’entraîneur des Catalans. Cantonné à la Ligue des Champions la saison passée, l’international allemand (4 sélections), qui enchaînait ce dimanche son troisième match consécutif toutes compétitions confondues, semblait avoir pris le dessus sur Claudio Bravo (32 ans), son concurrent titulaire en Liga en 2014/15. ter Stegen a-t-il perdu des points précieux dans son duel à distance avec le Chilien ? Réponse dès ce mercredi, à Vigo, où le Barça affronte un Celta en pleine forme dans le sillage de son attaquant Nolito...

Footmercato

Lundi 21 Septembre 2015




Dans la même rubrique :