Banque Centrale de Norvège : Cairn Energy Plc et Kosmos Energy exclus pour violations sérieuses de normes éthiques fondamentales de l’univers d’investissement du Fonds de Pension d’Etat


Le Bureau Politique de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail, sous la présidence de Mr. Abdoul MBAYE, informe dans une note qui nous a été transmise, « de la décision prise par la Banque Centrale de Norvège d’exclure Cairn Energy Plc et Kosmos Energy Ltd de l’univers d’investissement du Fonds de Pension d’Etat, sur recommandation de son Conseil de l’Ethique. »
Ces exclusions, selon la même source, ont été prises, sur la base d’une évaluation qui a montré un risque de violations sérieuses de normes éthiques fondamentales.
Pour rappel Cairn Energy et Kosmos Energy sont présentes au Sénégal avec leurs filiales respectives et concernées par l’exploration et la future exploitation des gisements pétroliers et gaziers de notre pays.
Le BP d’informer aussi  que Ovidiu Tender, propriétaire de Tender SA., aurait été condamné en juin 2015 par le Tribunal de Bucarest à une peine définitive d’emprisonnement de 12 ans et 7 mois pour fraude et blanchiment d’argent. Le groupe Tender SA. est présent également au Sénégal avec sa filiale Tender Oil And Gas Casamance Sarl, société de droit sénégalais créée avec un capital de 10 millions de F CFA seulement!
L’ACT donc demande aux entreprises concernées, au nom de la transparence, de fournir aux Sénégalais des explications précises sur les causes de ces exclusions simultanées et la condamnation pour fraude et blanchiment d’argent pour le patron du Groupe Tender.
Considérant la haute importance du choix des partenaires du Sénégal pour la prospection et l’exploitation de ses ressources naturelles en hydrocarbures;
Considérant la faiblesse technique et financière desdits choix, et de surcroît sujets à caution (sociétés à responsabilité limitée créées pour la circonstance et dont le capital s’élève à 10 ou 20 millions F CFA, par des hommes ou structures non irréprochables) ; l’ACT aussi réclame que des explications claires et précises soient données aux Sénégalais par les hautes Autorités de l’Etat, aux députés de prendre en charge cette exigence de transparence et appelle tous les patriotes du Sénégal à se lancer à la recherche des informations permettant d’identifier tous les associés de ces SARL au capital dérisoire auxquelles sont confiées les champs en hydrocarbures de notre pays.
L’ACT en appelle enfin aux partenaires traditionnels de notre pays, tant bilatéraux que multilatéraux, afin qu’ils s’alignent sans hésitation sur cette demande de totale transparence aujourd’hui, et de reddition des comptes demain. C’est leur devoir vis-à-vis des Sénégalais d’aujourd’hui et de demain.
 
Lundi 1 Août 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016