Balotelli plaide coupable de propos racistes

L'attaquant italien de Liverpool Mario Balotelli a plaidé coupable dans l'affaire du message taxé de racisme et d'antisémitisme publié sur un réseau social, ont rapporté vendredi les médias britanniques.


Balotelli plaide coupable de propos racistes

Balotelli avait posté sur Instagram il y a dix jours une image du personnage de jeu vidéo Super Mario accompagnée du texte suivant: "Ne soyez pas raciste, soyez comme Mario. C'est un plombier italien, créé par des Japonais, qui parle anglais et ressemble à un Mexicain, saute comme un Noir et attrape des pièces comme un Juif". 

Simple amende
La Fédération anglaise de football (FA) avait ouvert une procédure disciplinaire pour publication d'"un message agressif, insultant ou incorrect" avec la circonstance aggravante d'une "référence à l'origine ethnique, la race, la nationalité, la religion ou la croyance". Balotelli, 24 ans, n'a pas demandé à être entendu par la FA mais lui a écrit une lettre dans l'espoir de recevoir une simple amende au lieu d'une suspension. 

La sanction minimale pour un acte raciste est de cinq matches de suspension s'il est commis sur le terrain, ce qui ne s'applique pas au cas de l'Italien. Balotelli, lui-même d'origine ghanéenne, avait d'abord répondu aux critiques en affirmant dans un tweet: "Ma mère est juive, donc vous devriez tous la fermer", avant de présenter des excuses. "Mon intention était d'être antiraciste avec humour mais hors de son contexte, je comprends que cela ait pu avoir l'effet inverse", avait-il expliqué. 

Transféré à Liverpool cet été pour 20 millions d'euros, l'attaquant n'a pas encore marqué un seul but en Premier League pour les Reds.

Samedi 13 Décembre 2014
Dakaractu




1.Posté par Mousty le 14/12/2014 13:19
Quand on parle de ces putain de juifs tout le monde Critque or ce sont les pires épeces que dieu a crée



Dans la même rubrique :