Balboa décroche le «Roi des arènes» : Le showman a réussi son… show

Le combat Bombardier-Rocky Balboa a été finalement ficelé et programmé le 4 avril prochain. Une affiche qui fait surtout l’affaire du lutteur suisse d’origine sénégalaise qui, après avoir abreuvé l’arène de déclarations-chocs, se voit ainsi offrir celui que tout lutteur rêve d’affronter, à savoir le «Roi des arènes»


Balboa décroche le «Roi des arènes» : Le showman a réussi son… show
Rocky Balboa a finalement obtenu ce qu’il voulait. Le lutteur suisse d’origine sénégalaise va enfin défier Serigne Dia Bombardier le 4 avril prochain. Un combat monté par Mansour Aw, le président des tailleurs et stylistes professionnels du Sénégal et de la diaspora, et qui fait déjà débat.
Certains, en effet, jugeant que Bombardier, vu son statut, va vite en besogne en s’affrontant à un «inconnu» qu’il n’a jamais vu à l’œuvre en matière de lutte avec frappe. Et qu’il pouvait attendre que son futur adversaire fasse d’abord ses preuves avant d’avoir le privilège de croiser le «Roi des arènes». 
D’autres par contre jugent que le lutteur mbourois est dans une logique de «lutte-business» si l’on se fie au cachet-jackpot de 150 millions Cfa qu’il a décroché, selon Sunu Lamb. 
Mais même si les avis sont partagés, force est de reconnaître que le showman, Rocky Balboa, a réussi son… show. Le champion suisse, après s’être défoulé sur tous les ténors qu’il s’est amusé à défier, de Balla Gaye 2 à Yékini, est finalement tombé sur celui que tout le monde cherche : Serigne Dia Bombardier. 
Du coup, Rocky Balboa a réussi son coup triplement. D’abord, il va lutter contre le meilleur des lutteurs au Sénégal, à savoir le «Roi des arènes». Et ensuite, il s’offre un bon cachet de 80 millions Cfa, qui n’est pas rien par rapport à la crise qui sévit dans la lutte, poussant certains promoteurs, comme Aziz Ndiaye à ne pas dépasser la barre de 50 millions de cachet. Et enfin, Balboa, dans une affiche prévue en deux manches aller-retour, a l’avantage psychologique de débuter dans son pays d’accueil, la Suisse. 
Il faut maintenant souhaiter que cette confrontation n’accouche d’une souris. Il faut espérer que Rocky Balboa, qui a pendant des années ameuté le monde de la lutte de par ses déclarations fracassantes, ne déçoive en luttant «à la Baboye». 
En fait, la grande curiosité pour les amateurs et férus de lutte est de voir à l’œuvre ce «hâbleur», ce showman, de quoi il est capable dans un combat de lutte avec frappe. Tout un programme, tout un scénario qui reste à confirmer, car il va falloir dans les prochaines semaines que le promoteur donne plus de détails et de garanties concernant cette confrontation XXL qui fait déjà saliver, entre Genève et Dakar. Avril 2016, c’est si loin… si près !

Thierno Kâ sur le choc Bombardier-Balboa : «Le Cng n’a pas encore été saisi»

Contacté hier par Le Quotidien pour réagir par rapport à l’annonce de l’affiche Bombardier-Rocky Balboa, prévue en Suisse le 4 avril 2016, et organisée par Mansour Aw, le chargé de communication du Cng, Thierno Kâ, n’a pas voulu s’étendre sur le sujet. Une position qui s’explique, selon lui, par le fait que «le Cng de lutte n’a pas encore été saisi», a-t-il tenu à précisé. L’info donnée par le promoteur, annonçant que la lutte avec frappe est autorisée en Suisse, devrait faciliter les discussions entre le Cng et les organisateurs.
Lundi 2 Novembre 2015
Dakaractu




1.Posté par JAZ le 02/11/2015 16:18
Particuliers ou Coopératives, profitez de ces belles opportunités
Contact 776785608/707682370/763934919. Appel ou SMS pour d’amples informations
Vente terrains dans les sites ci-dessous :
Pour particuliers :
- Diass (site d’avenir) près de l'aéroport Blaise Diagne, et non loin de l'autoroute Dakar-Mbour, à 900.000FCFA, délibération 225m2. Dans la même zone, terrains situés plus à l’intérieur, entrée par POUT à 800.000FCFA (Possibilité pour Coopératives aussi).
- Tivaoune Peulh vers cité APIX 150m2, délibération à 2.500.000FCFA, délibération 150m2.
- Vergers à Noto Gouye Diama (Tivaoune, par Lac rose) à partir de 4.000.000FCFA suivant le rapprochement à la ville ;
Pour Coopératives :
Sites pour Coopératives à
-Ndiakhirate (entre Keur ndiaye lo et sangalkam) terrain bien placé TF de 7 hectares à 9000 FCFA le m2.
- Keur Massar, TF, à côté cimetière tivaoune peulh, lot de 80 parcelles à raison de 5.500.000FCFA l’unité
- Tivaoune peulh, vers verger Président Abdoulaye WADE, bail (N° TF global N° 3633/R), 4ha morcelé en 160 terrains à 3.700.000 FCFA l'unité
Possibilité d’ériger des cités fermées pour les Coopératives. Accompagnement et assistance gratuite pour ceux qui souhaitent monter une coopérative.
Contact 776785608/707682370/763934919. Appel ou SMS pour d’amples informations



Dans la même rubrique :