Baisse immédiate des prix du riz, du sucre et de l’huile (officiel)


Baisse immédiate des prix du riz, du sucre et de l’huile (officiel)
Le Premier ministre sénégalais Abdoul Mbaye a annoncé vendredi soir à Dakar une baisse sur les prix du riz, du sucre et de l’huile, a constaté un reporter de l’APS.

Le kilo de riz ordinaire est arrêté à 280 francs contre 325 francs, tandis que le kilo du riz parfumé est à 435 francs contre 475 francs.

Concernant le sucre, le kilo sera vendu à 580 francs contre 690, alors que le litre d’huile est arrêté à 960 francs contre 1.200 francs.

‘’La mesure de baisse des prix de ces denrées de première nécessité est d’application immédiate’’, a-t-il précisé, à l’issue du conseil interministériel au Complexe King Fahd Palace de Dakar (ex-Méridien Président).

Les services compétents de l’Etat veilleront à l’application de ces nouveaux prix, a indiqué Abdoul Mbaye.

Récemment, le nouveau gouvernement sénégalais a tenu une réunion consacrée à la baisse du coût de la vie, une des promesses du président élu Macky Sall.

Produits de grande consommation et sujets à des hausses régulières, le riz, le sucre et l’huile sont concernés notamment par le projet de baisse, en discussion avec différents acteurs, dont les importateurs de ces denrées.

Le 12 avril dernier, le Premier ministre indiquait au terme du premier conseil interministériel que le gouvernement a mis à profit cette rencontre pour sensibiliser les commerçants et les industriels sur la nécessité de leur participation à la baisse des prix de l’huile, du sucre et du riz, tout en mettant en place le projet qui doit aider à parvenir à cet objectif.

‘’Tout démarrage est difficile, mais les Sénégalais savent que je suis engagé à améliorer leurs conditions de vie. Avec l’aide de Dieu, je le ferai’’, a déclaré, un peu plus tôt vendredi à Yoff, le président Macky Sall, tout en abstenant de donner un délai pour la baisse des prix des denrées.

Le président de la République a instruit jeudi en Conseil des ministres son Premier ministre Abdoul Mbaye de réunir les acteurs concernés pour fixer, dans les meilleurs délais, les prix des denrées de première nécessité.

‘’Il y a urgence à agir pour la prise en charge de la demande sociale, par la réduction des prix des denrées de première nécessité, notamment le riz, le sucre et l’huile’’, déclarait, dans son message à la nation, le président Macky Sall, le 3 avril dernier au lendemain de son investiture.

M. Sall, qui a été élu le 25 mars dernier, annonçait qu’il avait ‘’engagé le gouvernement à mener rapidement les consultations nécessaires avec les industriels et les commerçants afin d’examiner les conditions et modalités de la baisse des prix de ces produits’’.
Vendredi 20 Avril 2012



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

22.Posté par babacar ndaw le 21/04/2012 13:27
monsieur le premiere ministre abdoul mbaye je vous conseil de ne pas tomber sur la pieges des toucoulors les
sall les bah les diallo c,eaux la ce sont battu contre wade pour la seule raisont que il abdoulaye wade a augmenter
les prix du riz du sucre et de lhuile..une fois que tu a baisser les prix de ce trois la ils les sall les bah les diallo
sont satisfait pour eaux la guerre est terminee....moi je suis ndao kounda leur maitre.

21.Posté par babacar ndaw le 21/04/2012 12:58
je pense que le gouvernement d,oit d,abord commance par diminuer le prix de l,eau ets l,electricite pour soulager
le peuple et permetre au citoyen d,augmente leur pouvoir d,achat de cest denree de premiere necessite.
le sucre,
le riz et lhuile sonts des produit que la populations d,oit diminuer la consomation {pour diminuer le diabete et la
cholestrol} des maladie causee par ce produit,on d,oit aprendre au senegalais de manger autre chose que tcheb
bou toye akk diwline ce que toutes les sall les bah et les diallo aime baucoup, meme les industry et les travailleurs
les mechaniciens les soudeurs les salons de coiffures ecst vonts beneficier si le prix de l,electricite baisse ideme
pour l,eau .aide nous a avoir l,eau source de vie et l,electricite monsieur le premier ministre eau et electricite sont
des produit nationale non importer la baisse de prix de ce deux produit entraine la baisse de toutes les produits..

20.Posté par Béanquinche le 21/04/2012 12:50
Il n'y a pas de baisse de prix, ce n'est qu'une mise à niveau ou même une légère augmentation par rapport aux prix d'avant la campagne électorale. Car, tout le monde sait qu'il y a eu des augmentations injustifiées pendant les élections.

19.Posté par Béanquinche le 21/04/2012 12:49
Il n'y a pas de baisse de prix, ce n'est qu'une mise à niveau ou même une légère augmentation par rapport aux prix d'avant la campagne électorale. Car, tout le monde sait qu'il y a eu des augmentations injustifiées pendant les élections.

18.Posté par Issa Balde le 21/04/2012 11:18
Facebook
L'une de ces premières mesures du Gouvernement d'Abdoul MBAYE de l'Ere Macky SALL est a saluer.
Cela m’amène a dire que les promesses de campagne sont entrain de se réaliser une par une et c'est tant mieux pour tous.
Cette baisse sensible des denrées de première nécessite est une excellente chose et les détracteurs, ceux la qui disaient que c'est impossible vont devoir se taire maintenant après qu'ils aient pille toutes les ressources du pays appartenant au Peuple.
Nous encourageons ce Gouvernement a persévérer et a davantage œuvrer pour le bien être du Peuple sénégalais qui a opte pour un changement radical des mentalités, surtout pour un Sénégal digne et prospére.

17.Posté par Issa Balde le 21/04/2012 11:03
Les promesses de campagnes sont entrain de se réaliser, c'est un fait a encourager et le Peuple ne peut que s'en féliciter.
Du courage et bonne chance.

16.Posté par kilifa le 21/04/2012 09:13
Très insignifiant dans le panier de la ménagère.

15.Posté par kilifa le 21/04/2012 09:12
Très insignifiant dans le panier de la ménagère.

14.Posté par Momsarew le 21/04/2012 07:49
Bravo ! pour cet effort malgré la situation financière du pays. Maintenant, ceux qui ne sont pas content de la baisse des prix peuvent toujours faire une bonne action en donnant la différence de prix aux talibés devant les magasins. Peace.

13.Posté par mbayebousso le 21/04/2012 01:30
Félicitation à Macky et à son vaillant Gouvernement pour cette salutaire mesure sociale. KULA DJOKH NDEKE DIGG-LA AGNE, WAR NGAKO GUEUM. On attend les mêmes mesures concernant les fantaisistes factures SENELEC, SDE et SONATEL mais aussi et surtout le prix du carburant plus cher ici qu'au Mali alors que le carburant malien est raffiné au Sénégal. Plus cher aussi ici qu'en Gambie

12.Posté par alima le 21/04/2012 00:59
MERCI BEAUCOUP WAYE GAZ BI CHER NA

11.Posté par alima le 21/04/2012 00:57
bravo à la nouvelle équipe. wayé daz bi cher na

10.Posté par NAROU KADIOR le 21/04/2012 00:07
APRES CELA CERTAINS DU GENRE SIDY LAMINE NIASSE VONT DEMANDER A DIMINUER LE PRIX DE LA PASSE CHEZ LES PÉTASSES !

9.Posté par BOKUL le 20/04/2012 23:47
bravo que dieu vous assiste.wade durant 12 ans n'as fait qu.1 baisse de 20 frs sur rle riz qui n'a jamais été appliqué d'ailleurs.

8.Posté par Atika le 20/04/2012 22:53
Mes encouragements au gouvernement. Il faudra maintenant lutter contre la corruption.
Les Sénégalais doivent maintenant accepter de travailler. Les jeunes qui passent leur temps à critiquer même la baisse des prix doivent arrêter de passer leurs journées à se branler et à boire du Thé. Il faut se bouger et travailler quelque soit l'emploi disponible.

7.Posté par sexaholic le 20/04/2012 22:39
Il faut diminuer le PRIX DU MEW le Lait LAICRAN, le bridel, lait rose, candia etc.
Augmenter le prix de l'alcool et celui du tabac

6.Posté par gorgolu le 20/04/2012 22:26
C pas mal pour le moyen terme, mais si nous voulons vraiment sortir de cette situation, nous devons investir massivement dans l agriculture. l Etat doit realiser des ouvrages hydroagricoles et facilter l acces aux terres amenagees. En faisant cela, nous reglons le probleme de production et donnons la possibilite aux citoyens aux revenus faibles de disposer des moyens de faire face aux differentes charges de la vie. toutefois, l augmentation de la production doit imperativement aller de paire avec le changement de comportement, c est a dire , les senegalais doivent accepter de consommer local.

5.Posté par Connaisseur ! le 20/04/2012 22:20
Ndeyssane, des prix inapplicables à tous points de vue ! Demain, vous verrez que le marché refusera de les appliquer... Je me demande même où est-ce que ces gens ont trouvé ces prix... DOYNA WAAR

4.Posté par mystere le 20/04/2012 22:01
la baisse des prix permettra quand meme de souffler, pas un peu mais beaucoup....

3.Posté par paco jazz le 20/04/2012 22:01
yaw bleu blue tais toi ! la diminution des denrées c pas pour developper le pays mais pour rendre accessible certains produits....lou nite def nguene critiké ko ahhhh

1 2


Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016