Baïdy Agne et Mbagnick Diop refusent de parler de la validation de la candidature de Me Wade


Baïdy Agne et Mbagnick Diop refusent de parler de la validation de la candidature de Me Wade
DAKARACTU.COM  Prudents, ils l’ont été tout au long de l’émission Le Grand Jury de la RFM pour intégrer la dimension politique dans leur discours. Baïdy Agne et Mbagnick Diop sont d’avis qu’il n’est pas de leur rôle de dire qu’un tel ou un tel ne doit pas ou doit être candidat. «Le CNP n’a pas à se prononcer sur ça. Je m’occupe d’une certaine régulation politique pour permettre aux acteurs politiques de se parler», précise Agne qui dit ne pas vouloir aller dans un sens ou dans un autre. «Nous nous sommes toujours gardés de définir les termes de référence du débat même au G6», explique le Président du CNP. Dans la foulée, Mbagnick Diop renseigne que la vocation d’une organisation patronale n’est pas de prendre position. «C’est vrai que la candidature de Wade a déjà été validée par le Conseil constitutionnel. Je pense que tout le monde devrait aller aux élections. On a une opposition forte. Lorsque j’observe l’opposition, on a l’impression de voir du surplace», dit le patron du MEDS qui ne comprend pas l’invalidation de la candidature de Youssou Ndour.
Dimanche 12 Février 2012




1.Posté par Nicolas le 12/02/2012 12:56
Les affaires devraient pourtant s'accommoder du droit. Sans droit, pas d'affaires.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016