Baïdy Agne du CNP et Mbagnick Diop du MEDS avertissent : «Nous risquons d’assister à une crise économique majeure»


Baïdy Agne du CNP et Mbagnick Diop du MEDS avertissent : «Nous risquons d’assister à une crise économique majeure»
DAKARACTU.COM  Invités du Grand-Jury de la RFM, Baïdy Agne du Conseil national du patronat (CNP) et Mbagnick Diop du Mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS) n’ont pas fait dans la langue de bois en se prononçant sur la crise politique qui sévit actuellement dans notre pays. Une crise politique qui risque de conduire le Sénégal vers une crise économique majeure. « Si la crise perdure, notre économie va en pâtir », dit Mbagnick Diop qui sera suivi dans ce raisonnement par Baïdy Agne. Dans la foulée, le président du CNP regrette «nous ne travaillons pas assez ». Toujours sur l’inquiétude de l’entreprise face à la crise politique, Baïdy Agne pense qu’il faut qu’on ait des régulateurs plus forts que le patronat. Puisque, pense-t-il, nous sommes dans un pays qui se refère plus aux hommes religieux. Son vis-à-vis, Mbagnick Diop, croit que sociologiquement les Sénégalais n’intègrent pas la dimension économique dans leur comportement.
Dimanche 12 Février 2012




1.Posté par Nicolas le 12/02/2012 12:53
Ces deux là roulent pour Wade, tout le monde le sait. La situation créait par Wade tue le pays, donc les affaires, mais ils n'osent le dire à Wade.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016