Bagarre pour la reconstruction de la mosquée de Sandaga (Vélingara) : Mpa Sylla, la cinquantaine meurt en prison


Bagarre pour la reconstruction de la mosquée de Sandaga (Vélingara) : Mpa Sylla, la cinquantaine meurt en prison
L’affaire de la bagarre suscitée par la reconstruction de la mosquée de Sandaga dans la commune de Kandia, département de Vélingara, le 15 mars dernier,  connait une nouvelle de taille. Mpa Sylla, la cinquantaine, qui figurait parmi 18 personnes conduites à la maison d’arrêt et de correction de Kolda par la Gendarmerie à l’issue de cette bagarre serait mort en détention.
Il aurait perdu la vie ce matin dans sa cellule sans que les causes de sa mort ne nous soient dévoilées.
Pour rappel, la cérémonie de pose de la première pierre de la mosquée avait enregistrée une vive bagarre entre les familles Aïdara et Sylla.
Les mineurs au nombre de 4 avaient été libérés, alors que 13 autres mis en cause avaient été déférés poursuivis pour « rébellion, coups et blessures volontaires avec violence et effusion de sang à commandant, à force publique dans l’exercice de ses fonctions, de troubles à l’ordre public et de dégradation de biens appartenant à l’Etat ». 
Mercredi 5 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :