Baccalauréat 2017 à Saint-Louis : Ces nombreuses fuites déplorées par les parents d’élèves


Les fuites constatées à Saint-Louis à l’occasion de l’examen du baccalauréat 2017, alimentent toutes les causeries. A la suite d’une décision de l’Etat, les présidents des jurys, conformément aux instructions et directives de l’Office du Bac, ont intimé l’ordre aux candidats de vider les lieux. Ainsi,
 c’est un calme plat qui règne actuellement dans les différents centres d’examen de l’ancienne capitale de l’Afrique occidentale française (Aof). Certains élèves de la Terminale se sont dits scandalisés par ces fuites relatives aux épreuves de français, de mathématiques, Svt, d’histoire et de géographie. A en croire ces candidats interrogés au lycée Charles de Gaulle, ce sont les autorités de l’Office du Bac et les élèves mis en cause, qui sont responsables de cette situation qui a encore déshonoré notre pays. Certains responsables syndicaux de l’enseignement, en poste à Saint-Louis, ont également déploré avec véhémence cette situation frustrante, invitant l’actuel directeur de l’Office du Bac, qui est à la retraite depuis six ans, à avoir l’honnêteté de rendre le tablier. Même les parents d’élèves, notamment le président Mamoudou Wane, ont rappelé que le diplôme du baccalauréat n’est pas un diplôme local, il est international. Ce n’est pas en trichant qu’on peut obtenir ce diplôme aussi important. M.Wane a insisté longuement sur la nécessité de poursuivre et de punir sévèrement les auteurs de ces fuites. D’autant plus que ces candidats malheureux au bac de cette année, ont été dégoûtés d’avoir constaté ces fuites qui ne leur donnent plus envie de subir d’autres épreuves de cet examen illégal et irrégulier.
Mercredi 5 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :