Babacar Justin N'diaye : l’armée sénégalaise est l’armée d’un état laïc…


Babacar Justin N'diaye : l’armée sénégalaise est l’armée d’un état laïc…
La décision du président de la République, Macky Sall d’envoyer des soldats de l’armée sénégalaise en Arabie Saoudite (Yémen) reste un sujet à polémique.

Ainsi, la dernière sortie du président a été très mal appréciée par certains analystes et commentateurs qui parlent de forcing ou dictature. A cet effet, l’analyste politique, Babacar Justin N'diaye,  estime qu’il y a eu une confusion dans la communication du gouvernement dès le début.

« Le président exerce le pouvoir, il est le chef suprême des armées, il peut envoyer l’armée où il veut, mais il faut noter qu’il y a une division du travail dans une démocratie, le président, est un décideur et les commentateurs font leur rôle. C’est le premier niveau de confusion sur ce sujet et le deuxième c’est que le débat n’est pas bien posé. Je me suis d’ailleurs prononcé sur le cas du Yémen dans un laser publié par Dakaractu », a-t-il soutenu, sans entrer dans les détails du laser en question.

Selon lui, il y a eu une erreur de départ dans la communication du gouvernement, car le président a le droit d’envoyer l’armée sans donner d’explication, mais quand il le fait, et que cette explication n’est pas satisfaisante, c’est normal que d’autres réclament des éclaircissements.

« Quand il dit j’envoie l’armée sénégalaise pour défendre un lieu saint de l’islam, il y a problème parce que l’armée sénégalaise est l’armée d’un état laïc et le président a prêté serment sur une constitution d’état laïc. Ainsi, ce n’est pas une raison suffisante pour envoyer l’armée, sinon il sera dans l’obligation de le faire partout où des lieux saint son menacés » a déclaré Babacar Justin N'diaye dans l’émission Faram Facce sur la Tfm hier.   
Jeudi 4 Juin 2015




Dans la même rubrique :