Baba Diao Itoc, conseiller spécial de Macky Sall.


Samedi 14 Avril 2012




1.Posté par Mass le 14/04/2012 13:21
Bonne initiative président Macky, Baba Diaw est quelqu'un qui travaille dans la discrétion. Il a, à plusieurs reprises aidé le Sénégal dans des moments difficiles dans l'énergie sans tambour ni trompette...Calme et effacé des médias, il veut tout simplement aidé son pays.. un vrais patriote et j'appelle tous les fils du sénégal et de la diaspora à faire autant car le régime précédent nous a laissé des caisses vides..

2.Posté par diaw le 14/04/2012 13:57
c est ca toujours l homme qu il faut ala place qu il faut

3.Posté par mbodji le 14/04/2012 14:01
Si d'être privés d'électricité la majeure partie de la journée les foyers reçoivent des factures identiques ou le plus souvent plus élevées que d'habitude grevant ainsi des budgets presque entièrement dédiés à l'alimentation, il y a de quoi trouver quelqu un qui s y connait le plus,c est des hommes comme lui que le president a besion,bonne decision monsieur macky sall

4.Posté par logisticien le 14/04/2012 14:03
D'abord, le prix de l'électricité sous le régime de Abdoulaye Wade n'a cessé de croître. De 2002 à 2008, soit en 6 ans, le prix de l'électricité à doublé au Sénégal. En effet, de 73 F CFA le Kwh en 2002 (soit le 3ème plus cher de l'UEMOA), le prix de l'électricité moyenne tension est passé au Sénégal à 82 F CFA /Kwh en 2006 avant de culminer à 120 FCFA / Kwh pour le domestique et 160 F CFA / Kwh (hors taxes) pour l'usage professionnel sous la nouvelle grille tarifaire
bonne chance macky sall,ta vu juste

5.Posté par mbodji le 14/04/2012 14:05
Ensuite force est de souligner que l'Etat libéral n'a jamais esquissé une réelle politique d'offre énergétique à même d'assurer des services de santé, d'éducation et de communication d'un coût et d'une qualité acceptable à la population. En témoigne la recrudescence des délestages et autres coupures ayant atteint un niveau jamais connu avant l'accession de Abdoulaye Wade à la magistrature suprême

6.Posté par itoc le 14/04/2012 14:08
La production énergétique au Sénégal est largement de source thermique donc dépendante du pétrole. Lorsque les prix du brut ont augmenté, de manière du reste conjoncturelle, wade a profité pour justifier la mise en place d'une nouvelle grille tarifaire structurelle accompagnée d'une hausse drastique du prix de l'électricité. Alors on ne peut pas comprendre que lorsque le prix du pétrole baisse, l'Etat ne répercute pas cette baisse sur les factures des populations
souhaitons bonne chance a mr diaw et a notre president

7.Posté par Ebahi le 14/04/2012 17:36
Image cocasse que celle montrée par la RTS hier. Sur le perron du palais, nous avons vu Farba NGOM ( le griot de Maky) raccompagner Baba Diao ITOC et les deux blancs reprsentant TRANFIGURA Afrique. Farba Ngom est il devenu Conseiller en Energie, C Spécial ou chargé du Protcole ou Chef de Cabinet ? ATTENTION ATTENTION. On l'a connu Courtier mais également l'homme de certaines transactions (immobilières) pour Macky mais là , on est en République. ATTENTION, le palais ne doit pas etre pour Farba la SICAP de Sada Ndiaye ou la SNR de Assane Mbaye. Macky Attention Attention: IL FAUT CHANGER



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016