BURKINA FASO-Tiken Jah Fakoly martèle : « Qu’ils libèrent notre peuple d’abord, ils veulent restaurer la dictature… »


Les artistes, en particulier reggae man, n’hésitent jamais à donner leur avis, aussi âpre soit-il, sur les situations sociales et les crises qui agitent en un moment leurs sociétés.
Aussi, Tiken Jah Fakoly, maître dans son art, de marteler concernant la crise burkinabé : « Allez dire à ces généraux 
Qu'ils libèrent notre peuple d'abord,
On a tout compris,
Ils veulent restaurer la dictature 
Pour t'arnaquer mon frère burkinabé
Ils font semblant de nous aider
Ils ne font que nous blaguer aïe aïe aïe
La démocratie c'est pour nous
Et après, ils viennent dire c'est pour eux aïe aïe aïe
On a tout compris… » ;
 
Samedi 19 Septembre 2015




Dans la même rubrique :