BRÉSIL : Neymar demande pardon

Au cœur d’une polémique suite à un message publié sur les réseaux sociaux après l’élimination du Brésil à la Copa America, Neymar a présenté ses excuses.


Le football brésilien est en crise. Deux ans après l’humiliation vécue face à l’Allemagne lors de sa Coupe du monde, la Seleçao a en effet été sortie dès la phase de poules de la Copa America 2016, battue par le Pérou après avoir fait match nul contre l’Equateur. Une élimination qui a déjà précipité le renvoi de son sélectionneur, Dunga, et qui n’a pas fini de laisser des traces. Jusqu’à valoir une sérieuse polémique à Neymar, pourtant privé de cette Copa America en vue des Jeux Olympiques de Rio.
Mais si Neymar est montré du doigt, c’est en raison de son message de soutien à ses coéquipiers. Un message dans lequel le joueur du Barça s’en prenait par avance à ceux qui allaient critiquer les résultats de la Seleçao. "Personne ne sait à quel point vous avez souffert pour être ici et défendre la sélection. Revêtir ce maillot est une fierté et vous le faites par amour. Aujourd’hui, il va y avoir un tas de personnes qui vont raconter de la merde. Qu’ils aillent se faire foutre. Cela fait partie du football. Je suis brésilien et je serai avec vous jusqu’à la mort", avait écrit l’habituel capitaine brésilien.
Une sortie qui n’a pas manqué de faire réagir. Et ce d’autant plus que Neymar n’a pas semblé très marqué par les mauvais résultats du Brésil comme tendraient à le prouver les (nombreuses) photos de ses vacances, quitte à le montrer en train de faire la fête pendant que la Seleçao s’inclinait face au Pérou…
Toujours est-il que Neymar a battu sa coulpe en publiant un nouveau message sur Instagram. Cette fois pour présenter ses excuses. "Cinq minutes au Brésil ont suffi pour me rendre compte que mon post sur Instagram a eu un énorme impact négatif ici. Selon les gens rencontrés à l'aéroport, je suis allé trop loin. Je l'avoue, oui, j’en ai top fait. Je présente mes excuses à tous ceux qui ont été offensés. C’est le moins que je puisse faire", a ainsi écrit l'attaquant de Barcelone dans un long message dans lequel il souhaite par ailleurs enterrer les guerres futiles et appelle à l’unité en vue des JO 2016.
Mercredi 15 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :