BRESCIA : Serigne Mame Mor Mbacké accueilli par la communauté mouride


BRESCIA : Serigne Mame Mor Mbacké accueilli par la communauté mouride
Comme tous les 08 juin depuis maintenant longtemps, la communauté musulmane et celle mouride en particulier ont remis ça. En effet cette date est inscrite dans les annales. C’est le moment choisi pour perpétuer l’œuvre de Cheikh Mourtada Mbacké. Le fils cadet de Serigne Touba avait initié cette tournée dans les différentes diasporas sénégalaises.
C'est ainsi qu'après sa disparition, son fils Serigne Mor Mbacké a repris le bâton de pèlerin et chaque partie de la diaspora a une date qui lui est réservée, nous indique-t-on dans une correspondance particulière. Ainsi celle du 08 juin renvoie à la rencontre de la communauté mouride du nord d’Italie avec le guide spirituel Serigne Mame Mor Mbacké.
Cet après-midi, malgré les pluies diluviennes qui se sont abattues sur Brescia les fidèles de toutes confréries confondues ont tenu à rallier la foire de Brescia qui abritait l’événement. La grande foire de Brescia était pleine comme un œuf et parmi les personnalités pressentes on pourrait noter Monsieur Moustapha Cissé Lo venu représenter son excellence Macky et Monsieur Idrissa Seck leader de Rewmi en Italie pour les besoins d'une tournée européenne.
Serigne Mame Mor Mbacké, fidèle à sa réputation de grand orateur a livré un cours magistral. En effet, le petit fils de Cheikh Ahmadou Bamba et non moins fils de Serigne Mourtala Mbacké a insisté sur la nécessité de tous les musulmans de s'unir autour de l’essentiel. Il a aussi incité les parents à veiller à la bonne éducation des enfants seul gage d'un avenir radieux pour ces derniers.
Abordant la crise qui sévit en Europe, le Cheikh explique aux fidèles captivés par la pertinence de l'argument que la crise reste négligeable tant qu'elle est économique et financière elle est par-contre grave au moment où elle gagne les mœurs. Selon le Cheikh, la vraie bataille est de tout faire pour préserver les mœurs. Car selon lui, c'est seulement une crise morale qui pourrait mener la communauté droit au mur.
Après un discours concis, Serigne Mor Mbacké a dirigé la prière de Takkusan avant de prier longuement pour les fidèles qui regagneront leurs demeures sous une forte pluie certes, mais avec le sentiment d'avoir passé une journée bénéfique à plus d'un titre.
Mercredi 8 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :