BOUN ABDALLAH AUX AFFABULATEURS : « A cause des découvertes, ils cherchent à décourager les opérateurs privés et salir la réputation de la gouvernance du Sénégal! »


« Tout ce bruit » entendu au Sénégal depuis la découverte de 8 puits de pétrole, n’est que la conséquence de manœuvres malveillantes initiées par des mauvaises volontés qui veulent semer le trouble. 
Mahammed Boun Abdallah Dionne d’utiliser le terme « tohu-bohu » installé par certains détracteurs qui essayent de « retarder les investissements en décourageant les opérateurs privés. » Le Premier ministre, qui tient présentement un point de presse pour éclairer la lanterne des Sénégalais sur l’affaire liée au pétrole et à Pétro-Tim, rappelle qu’il ne s’agit que « d' affabulateurs qui veulent jeter le discrédit sur l’Etat du Sénégal ». 
Toutefois, rappelle-t-il, «  tout est transparent » avant de promettre la mise à disposition auprès de la presse, de l’ensemble des contrats pétroliers.
 
Mahammed Boun Abdallah Dionne de marteler qu’un «  puits coûte entre 20 et 100 millions de dollars. « C’est pourquoi le Sénégal ne fait pas l’exploration » dit-il, avant d’ajouter que ce qui gêne les détracteurs c’est que les découvertes concluantes aient été faites sous Macky et nulle part ailleurs. Il confie que 473 millions de barils de pétrole ont été découverts en 2014, 500 milliards de mètres-cubes de gaz naturel l’ont été l’année suivante et 140 milliards de mètres cubes de gaz en 2015, toujours.
 
Le Premier ministre rappelle que 20 compagnies pétrolières sont venues mener des activités de recherche au Sénégal entre 1952 à 2014, « 168 forages ont été réalisés et 500 milliards de francs investis sans succès ». Seuls 8, comme dit ci-dessus, ont été  testés positifs. 
Mahammed Boun Abadallah Dionne de marteler que l’Etat ne se laissera pas faire face à la désinformation et la manipulation de l’opinion.






Mardi 20 Septembre 2016
Dakar actu




1.Posté par keroki le 20/09/2016 13:55
c'est fini la récréation Monsieur le premier ministre. Le peuple est au garde à vous et vous attend au tournant. 2019 yagatoul inchallah

2.Posté par triste Sénégal le 20/09/2016 15:30
Pauvre de nous sénégalais, hier on l'a vu dans une cérémonie de dédicace de livre, ou l'auteur, un con parle de race, de naissance et d'esclavage et je me demande ce que les blancs racistes vont penser de nous et dans toutes ses phrases, on notait des fautes de français!
Aujourd’hui, il ment pour parler d'annulation de contrat et menace les gens et oublie que c'est à la justice de sanctionner, "si elle a gardé un peu de son indépendance" et non l'Etat.

3.Posté par Samba le 21/09/2016 22:40
Du n'importe quoi ! Lorsque Béthio pousse ses talibés à abandonner la prière, on se tait ! Par une indiscipline sexuelle, il couche avec 7 femmes, de l'adultère sur lequel on se tait encore ! Il donne en mariage des filles sans l'autorisation de leurs parents, on se tait. Bref, il bafoue les règles de l'Islam, on se tait. Il parle de faire de sa pute un cheikh- ce qui est un détail- et voilà qu'on l'ouvre grandement pour réagir.
C'est clair: tant qu'il viole les règles de l'islam, on le supporte, s'il touche aux intérêts des mourides, on monte au créneau. Pauvre Sénégal ! Douniou dém !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :