BIRIMA MANGARA, MINISTRE DU BUDGET : «L'émergence de notre pays ne se fera qu’avec des femmes citoyennes...»

Présidant, hier, la rencontre organisée par les femmes du département de l’Economie, des Finances et du Plan, à l’occasion de la célébration de la Journée du 08 mars, le ministre du Budget, Birima Mangara, a assuré que l’émergence de notre pays ne se fera qu’avec des femmes citoyennes.


BIRIMA MANGARA, MINISTRE DU BUDGET : «L'émergence de notre pays ne se fera qu’avec des femmes citoyennes...»
«Les femmes dans un monde du travail en évolution : une planète 50-50 d’ici 2030 », c’est le thème retenu, cette année, pour la célébration de la Journée internationale de la femme.
A l’instar de la communauté internationale, le Sénégal a fêté cette journée. Et, les femmes du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan n’ont pas été en reste. C’est le ministre du Budget, Birima Mangara, représentant du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, a présidé le panel portant sur : « Le renforcement du pouvoir économique des femmes : clé de l’émergence. »
D’après lui, « l’émergence de notre pays ne se fera qu’avec des femmes citoyennes, exemptes de toutes affections et économiquement indépendantes. » A travers l’axe 3 du Plan Sénégal émergent (PSE), intitulé « Gouvernance, Institution, Paix et Sécurité », dit-il, le Gouvernement marque clairement sa ferme volonté de poursuivre et même renforcer ces efforts.
Mieux, il a rassuré qu’au niveau de leur département, ils vont prendre en compte la dimension genre, dans toutes ses composantes. Ce, notamment dans la conduite de notre politique de Gestion des Ressources humaines et particulièrement en matière de gestion des carrières. Dans le même sillage, Birima Mangara a pris bonne note des doléances dont l’acquisition de logements, la mise en place de mutuelles de solidarité, le renforcement de la protection sociale et la mise en place de crèches au profit des mamans.
« Une attention particulière sera accordée à ces préoccupations », a promis le ministre du Budget qui a ensuite indiqué qu’il demandera au Directeur des Ressources humaines de lui proposer un cadre de concertation et de suivi.
M. Mangara a profité de cette occasion pour informer que le restaurant du ministère, dont la gestion est confiée à l’Amicale des Femmes, a été complète- ment rénové et équipé. « Il pourra rouvrir ses portes dès la semaine prochaine », a-t-il annoncé au grand bonheur des femmes.
Jeudi 9 Mars 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :