BARTH À TOUBA : "Macky Sall a ouvert l'ère des règlements de comptes dans ce pays... Notre parlement est un poulailler... Karim Wade et moi"


Barthélémy Dias n'est pas content et il l'a fait savoir samedi après-midi, alors qu'il était en visite à Touba. Le matin, sa caravane distribuait à Mbacké des flyers au contenu on ne peut plus incendiaire à l'encontre du Président de la République.

Le soir, avant de rebrousser chemin et après avoir passé la journée dans la ville sainte, il est revenu sur ses pas prendre part à l'inauguration de la permanence du Pds. Là aussi, il ne s'est pas fait prier pour asséner une raclée au régime Sall.

 Toutefois, il commencera par  se féliciter de l'esprit de sacrifice qui a prévalu chez les leaders avec la mise en place de '' Manko Taxawu Sénégal'', signalant que l'étape prochaine ne sera '' point de chercher à dégager un leadership, mais plutôt de chercher à dégager Macky Sall ''. Ainsi dira-t-il, " nous sommes venus informer les populations de Touba et de Mbacké que nous avons mis en place une coalition au service exclusif des intérêts des Sénégalais. Une coalition qui a pour but de créer un environnement de cohabitation. '' Pour lui, il s'agira de permettre aux populations de vivre dans '' un  pays dans lequel l'exécutif ne va plus se permettre d' apprivoiser le judiciaire ou de domestiquer le législatif. '' Barthélemy Dias de confier qu'il urge de travailler à vivre '' dans un pays dans lequel les investissements majeurs sont discutés, '' au détriment des investissements de prestige de type électoraliste. Pour cela, martèle l'hôte des libéraux de Mbacké, " il faut créer les conditions d'une démocratie réelle, palpable. "
Barthélémy Dias a aussi assuré de sa sincère collaboration avec les libéraux, notamment Karim Wade avec il discute fréquemment.

L'ASSEMBLÉE EST UN POULAILLER

Loin de Barthélémy l'idée de traiter les députés de volaille. Pourtant, il se fera le plaisir de comparer l'Assemblée nationale, dans sa composition actuelle, à un poulailler. Et, pas n'importe lequel puisqu'il parle de '' poulailler à ciel ouvert avec des individus qui ne comprennent pas le sens de leur mission. '' À en croire le socialiste, à aucun moment de leur mandat, les députés n'ont pensé ouvrir des enquêtes parlementaires alors que les dossiers ne manquaient pas. Il citera la rumeur qui coure autour du riz en plastique, le scandale du pétrole et du gaz dans lequel il accuse le frère du Président Sall d'y être mêlé, la démission du ministre Thierno Alassane Sall qui aurait, signale-t-il,   '' refusé d'entrer dans des combines et des magouilles. '' En conclusion, il dira que pour tous  ces dossiers '' l'Assemblée nationale s'est aplatie. '' Il profitera de l'occasion pour dénoncer ce qu'il considère comme des velléités de fraude à Touba.  Barthélémy Dias dira que 15 000 personnes se sont inscrites au niveau de la commission installée à la gare routière alors que seules 3 000 ont fini de récupérer leurs cartes d'identité. Il demandera les 12 000 autres avant de s'étonner qu'ils sont nombreux, ces citoyens, qui n'ont par devers eux que des photocopies de récépissé à la place des originaux. '' Tout cela est organisé avec la complicité du pouvoir '' dénoncera-t-il.

ARRESTATION D'ALINARD NDIAYE DU PDS

Interpellé sur l'arrestation d'Alinard Ndiaye du Pds, Barthélémy Dias a préféré parler de règlements de comptes.
'' Il cherche à mettre le maximum de personnes en prison. Il sera le Premier Président à quitter le palais et à aller en prison. C'est Macky Sall qui a ouvert l'ère des réglements de comptes! ''

GROGNE DES APÉRISTES

Cette venue de Barthélémy Dias n'a pas été pour calmer les ardeurs des Apéristes. Pour Moustapha Diagne, l'homme n'a de leçons à donner à personne.'' En tant que porte-parole de Moustapha Cissé Lô dans ce département, je me dois de dire que ce monsieur n'a de leçons à donner à personne. Il est accusé de meurtre et son mentor de voleur. Par conséquent, il gagnerait à se cloîtrer dans un silence au lieu d'être chaque jour plus ridicule. ''
Dimanche 7 Mai 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :