BAMBILOR : Un budget de 1.186.965.194 F Cfa voté pour la mairie


Le projet de budget de la commune de Bambilor est passé comme lettre à la poste après plusieurs heures consacrées à l’exposé des motifs, suivi de discussions ouvertes entre le maire et l’ensemble des conseillers municipaux. Ndiagne Diop a ensuite décliné ses priorités en termes de bien être des populations qu’il entend améliorer dans le court et moyen termes. Selon  lui, il s’agit d’un investissement auquel les conseillers municipaux devront s’attaquer afin de permettre les conditions optimales de recouvrement du budget de 1.186.965.194 F Cfa au courant de cette année, dont 116.298.556 F Cfa ont été affectés au cabinet du maire. Malgré les interpellations de certains conseillers sur ce montant, Ndiagne Diop s’est voulu réaliste pour dire que « c’est la nomenclature qui est ainsi faite et qu’il n’y a pratiquement pas de budget exclusif réservé au maire si n’est des prévisions pour le fonctionnement ». En tout cas il est prévu dans le budget 2016, l’achèvement des grands chantiers déjà entamés. Il s’agit notamment de la finalisation de l’axe Bambilor – Diaksao, les foyers des jeunes des villages de  Keur Ndiaye Lô et Kounoune, dont les clés devraient être remises prochainement et l’achat d’un corbillard. Le maire de Bambilor semble tout aussi préoccupé par l’environnement et le cadre de vie des populations qu’il veut améliorer à travers la mise à contribution de charrettes dans la collecte des ordures ménagères du fait de l’enclavement de certains villages. Avec cette innovation, la majorité des conseillers se sont déjà félicité de la plus-value qui va se manifester à travers la création d’emplois pour les jeunes de la localité. Mais Ndiagne Diop compte aussi tenir sa promesse faite au Réseau des Femmes de Bambilor pour l’Emergence lors de la dernière cérémonie de remise d’un chèque de 75 000 fcfa.
En effet, il a décidé de leur octroyer 10 millions F Cfa dans le cadre de l’exécution du nouveau budget afin de leur permettre d’être mieux outillées financièrement pour mener à bien leurs activités. Le marché du village de Bambilor qui représente pratiquement une demande sociale pour les populations, particulièrement les ménagères sera malheureusement déplacé et construit dans un autre village faute d’espace a indiqué le maire. Encore que la délocalisation des souks va régler un réel problème d’insécurité qui a toujours régné aux alentours du marché où les usagers sont exposés au danger que constitue le passage très fréquent de plusieurs centaines de camions gros porteurs. L’aide aux sinistrés, le soutien aux indigents, la santé, l’éducation, la jeunesse, la culture et le sport occupent aussi une bonne place dans le programme du maire qui prévoit respectivement 25 millions et 3 millions F Cfa, 38 799 924 f, 134 035 822 f au court de cet exercice municipal.
Vendredi 29 Janvier 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :