BAMBEY : Le Préfet en guerre contre les accidents de la circulation

La commune de Bambey est caractérisée par des occupations anarchiques au niveau de la Route nationale. Cette situation est à la base de nombreux accidents de la circulation qui ont lieu au niveau de cette agglomération. La Commission auxiliaire sur la protection civile et la Préfecture, qui travaillent d’arrache-pied sur la libération des emprises, ont initié hier une opération de déguerpissement et de désencombrement pour sécuriser la zone.


BAMBEY : Le Préfet en guerre contre les accidents de la circulation
«Bambey est une ville où beaucoup d’accidents sont notés sur la Route nationale parce qu’elle est tellement «accidentogène». En moyenne, il y a neuf accidents signalés par mois et les sapeurs-pompiers font en moyenne 26 sorties par mois. C’est une question de responsabilité et d’hommes», révèle le préfet de Bambey, Papa Serigne Madické Dramé. C’était au cours d’une opération de déguerpissement et de désencombrement de la Route nationale. Cette Opération de déguerpissement lancée par l’autorité administrative, qui avait à ses côtés les membres de  la Commission auxiliaire de protection civile, est «l’aboutissement de tout cet effort qu’on a consenti depuis l’année dernière. La situation qu’il y avait au départ était préoccupante voire dangereuse parce qu’il y avait une occupation anarchique de la Route nationale qui des deux côtés était occupée par des commerçants soit à la sauvette ou bien irréguliers. Face à ce constat, il fallait prendre les mesures conservatoires qu’il fallait en faisant déguerpir les emprises nationales». La Compagnie chinoise Crbc, qui construit l’autoroute Ila Touba, a aidé à l’aménagement d’un site pour créer un déversoir d’ordures adapté pour lutter contre les effets nocifs des déchets sur l’environnement, sur la santé des populations et des ressources naturelles.  
A Bambey, les préoccupations des autorités restent la sécurisation des usagers de la Route nationale. La Commission auxiliaire de protection civile a procédé à la fermeture des débits de boissons et sommé des boulangeries de se conformer à la réglementation. La commission s’est rendue aussi au niveau de la base mise en place par l’entreprise Crbc qui  compte 140 personnes, si on en croit les responsables de l’entreprise chinoise. La commune de Bambey et le Conseil départemental se sont réjouis de cette tournée qui va permettre de «sécuriser davantage les populations».

Le Quotidien
Jeudi 5 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :