BABA GUISSÉ (Conseiller à la Mission Permanente à New York) : « Ce n’est pas un hasard lorsque les Nations-Unies ont toujours ce réflexe de faire appel au Sénégal »


Deuxième conseiller à la Mission Permanente Sénégalaise de New York, Baba Guissé fait partie de ceux qui estiment que le Sénégal n’a pas déçu dans la conduite des débats au Conseil de sécurité. Dakar en assure, en effet, la présidence pour le mois de novembre. Notre interlocuteur de laisser entendre que le taux de participation des Etats participants aux échanges montre, à bien des égards, le niveau relevé des sujets proposés mais aussi la maîtrise par le Sénégal de la charge qui lui est confiée.

Baba Guissé de rappeler que la « Mission Permanente », contrairement à l’Ambassade et au Consulat,  travaille directement et uniquement,  avec les Nations-Unies. « Nous sommes différents de l’Ambassade. Le travail fait est différent. L’ambassade représente le Gouvernement Sénégalais devant le Gouvernement Américain, c’est à un niveau bilatéral. Nous veillons à ce que dans la discussion internationale sur les questions relatives à la diplomatie, la voix du Sénégal soit entendue… Nous essayons de défendre les intérêts du Sénégal aux Nations-Unies ».

Dans l’entretien qu’il accorde à Dakaractu, Baba Guissé relèvera la contribution de qualité proposée par Dakar dans les activités de maintien de la paix et de la sécurité. « Nos effectifs sont reconnus comme étant des effectifs de qualité avec une bonne formation adaptée au travail fait sur le terrain. C’est la raison pour laquelle, quand il y a une crise quelque part, les Nations-Unies ont toujours le réflexe de faire appel au Sénégal. Ce n’est pas un hasard. C’est une marque de confiance. Nos forces de police en profitent pour renforcer leur quota d’expérience ».

Baba Guissé bouclera son discours par souhaiter que deux pays Africains, le Sénégal y compris, puissent siéger, très prochainement dans le groupe des membres permanents du Conseil de Sécurité et disposer ainsi du droit de véto.

Mamadou Moustapha MBAYE

(Envoyé Spécial à New York)
Dimanche 13 Novembre 2016
Dakaractu




1.Posté par Niit le 14/11/2016 08:55
Trop de bruits pour rien. L'Angola et l'Afrique du Sud ont récemment présidé le Conseil de Sécurité sans tambours ni trompette. Au Sénégal, on en fait l'épine dorsale de la politique extérieure. MDRRR !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016