Awa Ndiaye malmenée de partout depuis ralliement à l’APR : Mais que devient Alassane Bâ son ex bras droit et administrateur de crédits ?


Awa Ndiaye malmenée de partout depuis ralliement à l’APR : Mais que devient Alassane Bâ son ex bras droit et administrateur de crédits ?
DAKARACTU.COM Le ralliement de Mme Awa Ndiaye à l’APR a ravivé les débats autour de sa gestion du ministère de la Famille. Cette histoire dont la presse a tant parlée, nous n’y reviendrons que sur un point, quelqu’un dont la responsabilité est tout aussi engagée, nous dit-on, sinon plus que celle d’Awa Ndiaye : Alassane Bâ.
Selon une source bien au fait du dossier, au moment où Awa ‘’cuillère’’ Ndiaye était ministre, c’était lui qui était l’administrateur de crédit, le SAGE comme on les appelle. Et selon les textes, les opérations relatives à l'exécution du budget de l’Etat et des autres organismes publics font intervenir deux catégories d'agents : d’une part, les administrateurs de crédits et les ordonnateurs, d’autre part,  les comptables.
La responsabilité de Awa Ndiaye n’est nullement discutable, reconnait notre source, mais un ministre ne détient pas des sous, car l’article 17 stipule clairement que « que ce sont les administrateurs de crédits qui constatent et liquident les recettes, proposent les engagements de dépenses et en préparent la liquidation ».
 Certes Awa Ndiaye  en tant que ministre a l’initiative des dépenses de son département et est ce titre, administrateur des crédits qui lui sont affectés par la loi de finances. Mais selon notre source, elle a fait exercé ses attributions d’administrateur par son SAGE qui a prescrit l'exécution des recettes, engageant les dépenses et ordonnent le paiement. Et des dépenses, le ministre peut ne pas avoir tous les détails des opérations de ‘’son homme de confiance’’.
C’est fort de cela, nous dit-on qu’au tout début de cette affaire, Alassane Bâ a même été entendu par la DIC, sans suite.
Il a été par la suite affecté au ministère du Commerce dirigé alors par Amadou Niang, mais sera confiné dans un rôle. Pourquoi ? Parce que  Amadou Niang, averti de ses ‘’dégâts’’ passés ou potentiels, avait préféré à sa place un certain Bamba Sarr comme SAGE, faisant de Bâ Alassane son directeur de cabinet pour des raisons politiques, nous dit-on.
Par la suite, l’ex homme de confiance de AWA Ndiaye se serait rapproché de Zacharia Diaw, alors ministre d’Etat secrétaire général de la Présidence sous Wade.
Durant les élections présidentielles, il avait même organisé un grand meeting pour faire gagner Wade à Cascass. Mais à la chute de Gorgui, vite et bien fait, il changé de pâturage grâce au lobby al poular et à ses maras. Depuis lors, il surfe aisément sur les vagues marron de l’APR.
Aujourd’hui, il est casé quelque part au ministère de l’Education nationale, avec une apparence telle qu’on lui refilait volontiers 1000 FCFA pour le dépanner, alors que l’homme dispose d’une grande Maison à Cascass son fief natal, sans oublier son impressionnant immeuble R+3 à Golf dans la banlieue dakaroise.
Mercredi 2 Avril 2014




1.Posté par fallmomar le 02/04/2014 10:48
alasane ba est chef de Amadou Niang c est lui qui a profité de cette situation pour surfacturé.Awa ndiaye a commis l 'erreur de le nommer sage

2.Posté par T-shirt presse le 02/04/2014 10:53
Vente appareil de transfert T-shirt presse format A3
TEL 77-705-26-35

3.Posté par nabou le 02/04/2014 11:05
vous semblez vouloir nous dire que la responsabilité de Awa Ndiaye n'est pas engagée ou est limitée dans cette affaire. soyons un peu plus sérieux et cessons de mentir au peuple. Monsieur ne peux rien faire sans l'Aval de son Ministre. en effet le Ministre doit donner son accord avant toute exécution de budget. donc Awa Ndiaye est solidairement responsable.

4.Posté par sath rek le 02/04/2014 11:36
Thiey politique, toujours les memes causes de Senghor a Macky rien n'a change : vols des deniers publics, pas de sanction, promotion pour les ripoux...etc. L'essentiel est de rejoindre le parti presidentiel pour avoir une iminute judiciaire.

5.Posté par ngayene le 02/04/2014 11:51
macky fait du wade sans wade avec ces transhumances

6.Posté par raban le 02/04/2014 11:54
tout ça c'est macky qui se fout de nous tout simplement
daff niou yabb

7.Posté par Naataago Aram Bakar MBODJ le 02/04/2014 12:50
Mais Hawaii Coudou kouss dafa Tooy Han


Quand nous servi on sa Wash DC , boy Tij Gaadio mo ko Dane Brussels you zweerr

8.Posté par Beta le 02/04/2014 13:09
Comment peut on recevoir cette Awa Ndiaye au Palais alors que les tribunaux l’attendent !!!

Cela est une grosse honte pour notre pays. Il s'agit d'une pratique qui choque la conscience des sénégalais.

Macky SALL paiera les pots cassés, c'est une Trahison vis-à-vis du peuple sénégalais.

9.Posté par Colombo le 02/04/2014 13:32
AHHHHH Qu'est qu'il est idiot ......Il est trop bete ....YALLA DAL MOY YALLA , Macky Sall est un vrai cas d'ecole: dans la vie tout est decidement possible. Elire un idiot comme Macky ,il n'y a que DIEU pour le faire.

10.Posté par kara le 02/04/2014 14:01
CE PAYS ça ne va pas
IL n y a meme pas d'ethique

11.Posté par Mamadou le 02/04/2014 16:53
Réglons le cas de Macky et son régime dans les urnes,on va faire tout simplement une vote de sanction.Il est temps que Yen a mare se lève,je suis prêt pour faire partis à ceux qui lutteront contre Macky

12.Posté par injuma le 02/04/2014 17:06
aucun acte de poursuite n a jamais été engagé depuis wade contre elle , on commençait à s' y habituer et même à l'oublier quand subitement elle refait surface , pour quel gain ? le président risque de l'apprendre à ses dépens .....

13.Posté par Sirey le 02/04/2014 18:05
Un president qui fait que des calculs politiciens sans honte! vraiment les sénégalais on élit un incapable!!!

14.Posté par ZAMIO le 02/04/2014 18:45
LA VERITE COMMENCE A SE FAIRE JOUR. ON A VOULU DESCENDRE CETTE HONORABLE DAME CAR ELLE N'A JAMAIS RIEN VOLE, EN LA JETANT EN PATURE, MAIS LA VERITE FINIRA PAR TRIOMPHER. MACKY LE SAIT AINSI UE LES ENQUETEURS.

15.Posté par LAGENES le 03/04/2014 11:38
MAIS AVEC TOUT CETTE SUPPOSEE CULPALIBITE ENTRETENUE PAR UNE CERTAINE DE LA PRESSE JE SUIS PERSUADE QUE LE BON DIEU TRACHERA POUR L'HONNEUR DE CETTE DAME DYNAMIQUE ET ENGAGEE POUR SERVIR SON PAYS
LE PRESIDENT WADE ET SON REGIME N'ONT RIEN TROUVE DE MIEU QUE DE LA SALIR DANS UN RAPPORT D'AUDIT EN DEPIT DE TOUT CE KEL A FAIT POUR LE PRESIDENT D'ALORS ET LE PDS PARTI KEL NE S'EST JAMAIS APPROPRIE CAR ALLANT A L'ENCONTRE DE CES PRINCIPES.
AUJOURD'HUI EL EST VICTIME DE CE COUP DE MASSUE DE L'ACIEN REGIME KELA TANT SERVI
MAIS AVEC PERSEFERANCE ETCONFIANCE LA VIRITE FINARA PAR TRIOMPHER DE CE COMBAT POLITIQUE VISANT A L'ANEANTIR
INCHA ALLAH

16.Posté par Lynx le 05/04/2014 13:06
Bonjour ! MACKY n'a rien fait. C'est pas lui qui decide .MAIS LE PEUPLE.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016