Avocats sans frontières Sénégal condamne les tentatives de musèlement des défenseurs des droits humains


Avocats sans frontières Sénégal condamne les tentatives de musèlement des défenseurs des droits humains

L’association Avocats sans frontières Sénégal condamne ‘’énergiquement toute tentative de musèlement’’ des défenseurs des droits humains et des libertés publiques, ‘’particulièrement’’ Alioune Tine dont elle exige ‘’la libération immédiate et sans condition’’.

Dans un communiqué reçu à l’APS, lundi, la structure appelle ‘’les forces de sécurité à agir conformément aux lois de la République et aux conventions internationales relatives aux droits humains pour un Sénégal de paix et de stabilité’’.

Elle fait également part de sa préoccupation après ‘’les graves violences’’ qui ont fait suite à la publication par le Conseil Constitutionnel, de la liste des candidats a l’élection présidentielle du 26 février.

Ses membres, réunis dimanche à Dakar, rappellent à l’État ‘’sa mission régalienne de protection des personnes et des biens mais surtout de respect de la liberté d’expression (…)’’ et exigent ‘’l’abandon des poursuites sélectives ciblant les défenseurs des droits humains engagés dans la défense de la République et de l’état de droit’’.

L’association interpelle ‘’la communauté internationale sur les faits gravissimes et attentatoires aux droits humains, susceptibles de mettre en péril la vie et les libertés des défenseurs des droits humains’’.

Avocats sans frontières – Sénégal prône ’’la promotion, la défense des droits de l’homme et la consolidation de l’état de droit dans notre pays’’.

APS

Lundi 30 Janvier 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016