Avec l'obligation de ne pas perdre : Comment nos "Lions" pourront passer en 1/4

En partenariat avec NMA Sanders, Office choice , EmG Universal Auto, Bamba Ndiaye S.A, Crédit Mutuel du Sénégal, Jim Production, Askia Assurances et Fret Transfert, Dakaractu vous offre la couverture globale de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2015 en Guinée-Equatoriale


Avec l'obligation de ne pas perdre : Comment nos "Lions" pourront passer en 1/4
Ils sont légion ces Sénégalais, pour ne pas dire tous, à cogiter sur les chances de qualification cet après-midi, pour les quarts de finale, de notre Onze National. 
Il faut à la vérité d'avouer que notre équipe a certes du caractère, puisque nous réagissons à chaque fois que nous sommes menés au score (tel a été le cas depuis le début de la présente CAN), mais il ne faut pas que cette mauvaise habitude nous rattrape aujourd'hui encore. Car l'adversaire des Lions est loin d'être un "poids plume" avec leur ossature forte de 22 professionnels. Qui ont, contrairement au Sénégal, une équipe type bien en place. 
Ainsi, il ne faudra pas laisser le moindre répit aux Fennecs pour qu'ils déroulent leur jeu; ce sera, de notre point de vue, à nos Lions d'imposer leur plan de jeu à même de les surclasser. Nonobstant le fait qu'un match nul suffirait au Sénégal pour passer le cap, cette rencontre capitale avec les Fennecs d'Algérie sera des plus difficiles, et nous devrons impérativement jouer la gagne. De bout en bout...
Osons le dire cependant, notre équipe ne semble pas bien en place, ou en tout cas, tarde à entrer dans ses matches, ce qui pourrait lui être fatal face à des équipes d'une certaine valeur, surtout qu'à ce niveau de compétition, les erreurs se paient cash. 
En somme, il faudra aborder ce match avec beaucoup de sérénité mais surtout beaucoup de respect à l'adversaire qui n'est pas classé numéro un africain pour rien. Et qui est par ailleurs connu pour garder autant que faire se peut le ballon, mais surtout prompt à exploiter la moindre faille.
 
   A bon entendeur...
Mardi 27 Janvier 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :