Autosuffisance en riz en 2017 : La Sodagri promet 1 600 000 tonnes de Paddy


Autosuffisance en riz en 2017 : La Sodagri promet 1 600 000 tonnes de Paddy
Dans le gros sac à promesses en 2017 du Président Macky Sall figure l’autosuffisance en riz. Un objectif matérialisé par l’ambition de la Société nationale de développement agricole et industriel (Sodagri) de produire 1 600 000 tonnes. Son Dg, Moussa Baldé, responsable politique, en profite pour régler quelques comptes.
 
En 2017, le président de la République veut toucher du doigt son rêve d’autosuffisance en riz. C’est son rêve du moment. Son dada. Un challenge qu’il compte relever, malgré les obstacles. Alors, il surveille comme du lait sur le feu, ses services, pour emmagasiner le plus gros tonnage de riz paddy, l’an prochain. Sur le terrain, Moussa Baldé, le Directeur général de la Société de développement agricole et industriel (Sodagri), s’active pour réaliser l’ambition longtemps déclamée du chef de l’Etat. «Si la LM6 est financée correctement, la contribution des zones pluviales sera au rendez-vous et même au-delà des 40% attendus, car elle était déjà aux environs de 57% en 2015. Plus généralement, je dirai que lorsqu’on voit le bond que la production rizicole a fait dans notre pays en 2015 et les tendances de 2016, malgré un hivernage moyen, je reste convaincu que la saison prochaine, si la pluviométrie n’est pas calamiteuse, nous pourrons produire un million six cent mille (1 600 000) tonnes de Paddy, à partir de nos vallées et plateaux», explique le Dg. Cela tombe bien ! Au mois d’octobre dernier, le Président Sall a signé la sixième Lettre de Mission de la Sodagri. Et cela risque d’ouvrir des perspectives plus prometteuses. Sur le papier en tout cas. Le Dg Moussa Baldé explique : «Dorénavant, l’espace géré par la Saed et la Sodagri est devenu connexe. Autrement dit, la Saed intervient de la région de Saint-Louis à la région de Tambacounda et la Sodagri de Tambacounda à Ziguinchor. Cette extension géographique se traduit évidemment au niveau du Budget. A titre de comparaison, les besoins de financement de la LM5 de la Sodagri étaient de cinq milliards et demi, tandis que pour la LM6, nous attendons environ trente huit milliards et demi. Donc, on peut dire qu’une nouvelle Sodagri est en marche», espère le Dg, par ailleurs Président du Conseil départemental de Kolda. Une localité où les jeunes souffrent du manque d’emplois et de l’absence d’investissements. Ce qui pousse certains d’entre eux à tenter la périlleuse aventure de l’émigration clandestine. «Ce ne sera bientôt qu’un mauvais souvenir», promet le responsable politique qui se désole encore du manque d’unité des leaders apéristes de tous bords de Kolda. Surtout que le meeting présidé dernièrement par Oumar Youm, directeur de cabinet du président de la République, n’a pas reflété l’unité tant chantée. «L’unité était ailleurs ce jour-là. Car, tenez-vous bien, sur les treize maires Apr que compte le département de Kolda, seul celui de Salikegne s’est fait représenter. Aucun leader de la Coalition BBY n’était, à ma connaissance, présent à ce meeting. Le ministre-maire de Kolda, le Président du Conseil départemental, le député Alpha Baldé, des leaders comme Mame Boye Diao et la quasi-totalité des responsables Apr, hommes, femmes et jeunes que moi je connais, n’ont pas pris part à ce meeting. L’action dans la division n’est pas une malédiction de l’Apr de Kolda, conclut-il sur ce sujet.
Pour finir avec les meurtres au Sénégal qui inquiètent au plus haut M Baldé a dit ne pas etre pour  l’application de la peine de mort.

"En ce qui me concerne la peine de mort est morte au Senegal et il faut l'enterrer. En fait je trouve pas judicieux aujourd'hui qu'à chaque fois qu'un citoyen Sénégalais tue quelqu'un que la nation entière se met à son niveau et l'assassine.  A tout ceux qui prêche pour le retour de la peine capitale je voudrais leur poser la question suivante: êtes vous candidat pour être bourreau?"  finira t'il par dire
 
Jeudi 1 Décembre 2016
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :