Augustin Tine sur l’achat du matériel militaire : « Pour l’instauration d’une alliance entre une sécurité intérieure et extérieure forte »


Le Sénégal n’entend pas faire la fine bouche dans sa politique sécuritaire. C’est en tout cas ce qui semble être la nouvelle ligne directrice édictée par le Chef Suprême des Armées, le Président de la République, Macky Sall, que le ministre des Forces Armées entend bien mettre en œuvre. En marge de la 5ème conférence des ambassadeurs, Augustin Tine sans verser dans le dévoilement tous azimuts, a déclaré clairement que le Sénégal a acquis du nouveau matériel militaire. « Nous avons acheté aussi du matériel pour accompagner ces éléments extérieurs », a-t-il déclaré en marge de ladite conférence. Et d’expliquer que cette nouvelle acquisition s’inscrit dans le cadre d’asseoir une alliance sécuritaire intérieure et extérieure qui a valu bien des éloges de la communauté internationale à l’endroit de notre pays.
« Pour ce qui est des opérations de maintien de paix avec la gendarmerie et avec les unités de police constituées (Fpu), nous sommes présents sur 5 théâtres…En Rca, nous avons même 2 unités des Fpu…nous avons envoyé en Rca (des hélicoptères de combat) et 2 hélicoptères de transport en Côte d’ivoire », détaille le ministre Tine qui précise que notre pas refuse même souvent des requêtes pour une assistance extérieure dans le cadre des opérations de maintien de paix. Opérations qui ont permis au Sénégal dès 1960 de fournir plus 40 000 sénégalais dans des contingents (militaires des armées, polices, etc... «C’est pour dire que notre pays, compte tenu de notre position de leader, doit gérer sa propre image et le professionnalisme de notre armée.»
Vendredi 11 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par Diakhoumpa-Ndiaye le 11/12/2015 11:44
Vous parlez trop. Taisez- vous. Il ne faut pas informer sur ses avoirs militaires



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016