Augustin Tine, ministre des Forces Armées : « La question du port du voile intégral sera posée au prochain sommet de la CEDEAO en Guinée »


Le Sénégal n’entend pas baisser les bras dans sa volonté d’interdir le port du voile intégral, malgré le tollé que cette question avait soulevé il y a quelques semaines. Le Ministre des Forces Armées, Augustin Tine, a profité de la Conférence des ambassadeurs pour remettre la question au goût du jour. Et c’était pour dire que le sujet du port de voile intégral sera posé lors du prochain sommet de la CEDEAO qui se tiendra en terre guinéenne.
Faisant comme s’il voulait passer la patate chaude à son voisin guinéen, le ministre des Forces Armées, Augustin Tine affirme avec force arguments que «la Guinée Conakry a décidé de poser sur la table la question du port du voile intégral… » Avant de s’empresser de préciser qu’il s’agit là « uniquement d’un problème de sécurité. » Parce que, note-t-il, il faut que les gens regardent ce besoin de discuter sur le port du voile sous le seul angle sécuritaire. « C’est la raison pour laquelle que nous allons nous y pencher pour trouver une décision », avance le ministre des Forces Armées qui pense que l’application de cette décision qui sera celle de la CEDEAO sera plus intéressante, plus compréhensive.
Vendredi 11 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :