Auditionné par la commission de discipline du PDS : Farba Senghor se radicalise, Aïda Mbodj s’en mêle

Convoqué hier devant la commission de discipline du PDS, Farba Senghor n’a voulu retirer aucun de ses propos chargeant Oumar Sarr , coordonnateur du parti. Farba reste toujours d’attaque, non sans bénéficier du soutien de Aïda Mbodj et Cie.


Auditionné par la commission de discipline du PDS : Farba Senghor se radicalise, Aïda Mbodj s’en mêle
Le chargé de la propagande du parti démocratique sénégalais (Pds) a depuis un certain temps, initié une campagne de dénonciation de la gestion du Pds par Oumar Sarr, son coordinateur. L’ancien ministre reproche au maire de Dagana de fractionner le parti en écartant certains leaders, notamment dans la tournée politique en cours, initié par le parti. Cela lui a valu une convocation de la commission de discipline pour statuer son sort. Farba Senghor s’est plié, mais dans la rigueur et la constance. « On m’a convoqué j’ai répondu. On m’a questionné j’ai répondu à toutes les questions. Mais j’assume toutes mes déclarations », a martelé Farba senghor hier à sa sortie d’audition. La présidente du Groupe parlementaire des « libéraux et Démocrates » a pris fait et cause pour le mis en cause. Aida Mbodj a demandé à être entendue par la commission de discipline au même titre que Farba, car étant en phase avec lui. « Farba Senghor a raison de dénoncer ce que tout le monde murmure d’ailleurs. » nous sommes Farba Senghor. confie-t-elle .
L’observateur
Vendredi 13 Janvier 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :